Top des pays en Asie où créer une entreprise

Top des pays en Asie où créer une entreprise

le top des pays en Asie où créer une entreprise reprend tous les pays d’Asie un par un pour vous expliquez où est ce qu’il est plus facile de créer son entreprise, car créer son entreprise en Asie demande un certain nombre de capacités ainsi qu’une connaissance importante du marché. L’idée d’investissement ne se fait pas sur un coup de tête et il est primordial de connaitre les possibilités offertes par les pays de la zone. En effet, tous les pays d’Asie ne sont pas adaptés à la création d’entreprise. Pour certains les chances de pouvoir le faire ne sont pas nulles mais sont ralenties par des procédures légales trop contraignantes ou simplement par un marché saturé.

Doing Business 2016.

Si vous souhaitez partir en Asie mais que vous ne savez pas réellement où vous installer, l’étude Doing Business 2016 peut vous aidé dans votre choix. Cette étude propose un classement des pays où il est possible de créer son entreprise en se basant sur deux séries de critères. Elle propose tout d’abord un classement basé sur la complexité de création et les coûts du processus de réglementation à savoir: la création d’entreprise, l’obtention du permis de construire, le raccordement à l’électricité, le transfert de propriété, le paiement des taxes et impôts et le commerce transfrontalier. Deuxièmement, il y a la force des institutions légales: l’obtention de prêt, la protection des investisseurs minoritaires, l’exécution des contrats et le règlement de l’insolvabilité.

Tableau comparatif.

Ces deux familles permettent de mettre en place un classement général des pays, où il est possible de créer son entreprise, allant jusqu’à 190 pays. Voici un tableau présentant le classement des 5 premiers pays, de la France (pour comparaison) ainsi que du reste des pays d’Asie.

Pays Possibilité de créer un business (Rang)
Nouvelle-Zélande #1
Singapour #2
Danemark #3
Hong-Kong #4
République de Corée #5
Taiwan #11
Malaisie #23
France #29
Japon #34
Thaïlande #46
Chine #78
Vietnam #82
Indonésie #91
Philippines #99
Cambodge #131
Laos #139

Explications.

Que peut-on voir dans ce classement et qu’en est-il comparé à un classement fait par Doing Business en 2013?

Le Top du classement.

Tout d’abord, Singapour et Hong-Kong ont perdu leur place de leader au profit de la Nouvelle-Zélande et se retrouve respectivement à la seconde place et à la quatrième place (derrière le Danemark). Pour plus de précision, Singapour se trouve bien classé dans toutes les catégories à l’exception du commerce transfrontalier (rang #41). Singapour se classe à la 6ème position pour créer un business : 3 procédures soit 3 jours pour un coût de 375 SGD (Dollars Singapouriens). Hong-Kong est similaire avec un classement moyen  dans le commerce (rang #42) et pour le transfert de propriété (rang #61). La ville est classée 4ème pour la création d’un business avec seulement deux procédures et un prix de 1970 HKD.

Les pays toujours bien placés.

La République de Corée (2 procédures en 4 jours pour 44USD) ainsi que Taiwan (3 procédures en 10 jours pour 189 USD) sont remontés dans le classement contrairement à la Malaisie (9 procédures en 18 jours pour 512USD), le Japon (9 procédures en 12 jours pour 179USD) et la Thaïlande (5 procédures en 26 jours pour 22USD) qui étaient respectivement #12, #24 et #18, mais ces pays gardent tout de même une bonne place dans le classement.

Les “outsiders” de la création d’entreprise en Asie.

La Chine (9 procédures en 27 jours pour 42USD) et le Vietnam (9 procédures en 15 jours pour 93USD) s’améliorent dans le classement et sont passés des 91ème et 99ème place à la 78ème et la 82ème entre 2013 et 2016. Attention cependant, des réformes sont en cours et elles risquent de ralentir la progression du Vietnam dans le classement ainsi que la procédure d’implantation d’un projet au sein du pays.

Fin du classement.

Enfin, les derniers du classement sont tous classés moyennement ou plutôt bas mais il faut voir que quelque soit le pays, ils sont tous mieux classés par rapport à 2013. L’Indonésie (11 procédure en 20 jours pour 150USD) et les Philippines sont même passés en dessous de la barre des 100 premiers. Les trois derniers du classement, à savoir les Philippines, le Cambodge et le Laos sont bas essentiellement à cause de procédures longues et coûteuses et d’un cadre légal facilement contournable.

Les Philippines.

Les Philippines (rang 164 au classement de la création d’entreprise): 16 procédures pour 27 jours et un coût de 5 555 PHP (environ 111 USD). Malgré un processus de création plus long que certains autres pays d’Asie, les Philippines contrecarrent ce problème par une simplification des procédures, un temps d’attente diminué pour la création du dossier et un coût plutôt faible (au contraire du Cambodge). De plus, le niveau de vie dans le pays est extrêmement faible et l’Anglais y est parlé couramment, ce qui peut être un avantage contrairement à la plupart des pays où il est recommandé de maîtriser la langue locale. En définitif, le pays ne peut pas être classé dans le top des pays pour le moment, il possède cependant un potentiel à surveiller en dépit d’un risque de catastrophe naturel toujours élevé.

Cambodge.

Le Cambodge (rang 179) (réformes qui ralentissent le processus): 9 procédures pour environ 99 jours  et un coût de 445 USD + 280 000 KHR (structure comprenant entre 8 et 10 employés).

Laos.

Le Laos (rang 168): 8 procédures pour 60 jours pour un coût de 400 000 LAK (environ 49 USD). Mais la mise en place de réformes pour facilité la création d’entreprise devrait permettre d’apporter une amélioration dans les années à venir.

Top des pays en Asie où créer une entreprise

Attention: Ce top des pays d’Asie prend en compte la complexité des procédures, les coûts qu’elle peuvent engendrer, etc. mais il ne prend pas en compte les difficultés des marché. Ceci est relatif à votre projet d’entreprise.

Singapour.

Bien que la ville soit passé au deuxième rang, elle reste l’une des destinations rêvées pour implanter une entreprise étrangère. Avec des procédures ultra simplifiées pour la création, une taxation relativement basse et une non limite de la propriété d’un étranger sur sa société, vous avez l’un des pays les plus ouverts à l’implantation.

Hong-Kong.

Comme la ville de Singapour, la ville de Hong-Kong offre des formalités administratives simplifiées ainsi qu’une faible taxation, principalement pour les sociétés d’import-export. Il est donc extrêmement facile de créer une société à Hong-Kong  que ce soit avec beaucoup ou peu de capital.

Créer une entreprise à Hong Kong.

La République de Corée et Taiwan.

A un niveau moins important mais tout de même intéressant, il faut mentionner les pays d’Asie placés en 3ème et 4ème position. Ces deux pays ont en effet de nombreux atouts et se positionnent très bien dans le classement pour créer une entreprise. Leur coût de procédure est même moins élevé que Singapour et Hong-Kong.

Source principale : doing business 2016.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.