Vietnam

Covid19 – se rendre au Vietnam

Covid19 – se rendre au Vietnam. Depuis le début de la crise du Covid-19, le Vietnam a fermé ses frontières aux touristes étrangers. Au travers de cet article, nous rendons compte de la situation pour tous ceux et celles qui souhaitent se rendre au Vietnam, pour y voyager, pour y vivre ou pour y faire des affaires.

Dernières nouvelles – Après deux mois de confinement à Ho Chi Minh City, particulièrement drastique, la ville se réouvre. Ayant bien réagit à la première vague, le Vietnam n’est que récemment touché avec de nombreux foyers qui sont apparût rendant particulièrement difficile les conditions d’accès à son territoire et lié à une période de quarantaine et de confinement. En l’état, il est strictement impossible de se rendre au Vietnam pour du tourisme, ou pour des affaires, sauf si vous possédez une entreprise locale. 

Depuis le 22 mars 2020, il n’est plus possible aux Français ou aux ressortissants étrangers d’entrer sur le territoire vietnamien sans autorisation préalable expresse des autorités vietnamiennes. Seuls les personnels diplomatiques et d’ambassade, les dirigeants d’entreprises, les experts ou travailleurs hautement qualifiés et leur famille, ainsi que les étudiants peuvent en bénéficier. Les conditions d’entrée, relatives en particulier aux tests COVID, sont à préciser auprès de la compagnie aérienne choisie. A leur arrivée, les voyageurs ont l’obligation d’effectuer une quarantaine de 15 jours à l’hôtel, suivie d’un confinement à domicile de 15 jours. La période de quarantaine est réduite à 7 jours à l’hôtel, suivie de 7 jours à domicile, pour les personnes pleinement vaccinées depuis 14 jours. Le certificat de vaccination européen délivré en France est reconnu par les autorités vietnamiennes.

Dans le contexte actuel et jusqu’à nouvel ordre, le tourisme international n’est pas possible au Vietnam.

 

Se rendre sur le site de l’ambassade de France

Site de e-commerce au Vietnam

Site de e-commerce au Vietnam. Si vous êtes au Vietnam connaître la liste des sites de e-commerce que vous pouvez utiliser vous sera d’une grande aide. Si vous faîtes des recherches sur le Vietnam, et son marché, également.

Site B to C

Shoppee

https://shopee.vn/

Le site de vente en ligne au Vietnam le plus récent a grignoté les places de marché jusqu’à devenir l’acteur incontournable du secteur. Vendeur généraliste à la manière de Lazada, le singapourien est devenu le leader de la vente en ligne au Vietnam. Créé en 2015 à Singapour, et lancé en 2018 au Vietnam, la marque est désormais connu dans toute l’Asie avec des ambassadeurs de premier plan, dont Cristiano Ronaldo en 2018 et BtoB, en 2019, qui lui a permis d’accroître sa surface de vente jusqu’en Corée du Sud.

 

Lazada

http://lazada.vn

logo-lazada

Le premier site historique de vente en ligne du Vietnam est une émergence de Rocket internet, entreprise basé à Singapour est qui a eu pour objectif en 2011 de devenir le « Amazon de l’Asie du sud est ». A la manière d’un Amazon, la plateforme propose à d’autres vendeurs de s’en servir comme outil logistique, intéressant pour développer le marché vietnamien en propre.

 

Tiki

Tiki

https://tiki.vn/

Fondé en 2010 par Son Tran Ngoc Thai, Tiki est devenu un acteur incontournable de la vente en ligne au Vietnam. Basé sur un environnement de travail fun et créatif, le site se développe grâce à ses nombreux partenariats avec différentes marques, et une véritable culture du service client. Il est aujourd’hui un acteur majeur de la vente en ligne au Vietnam comprenant dans son pôle d’investisseur des entreprises et des fonds Singapourien et Japonais.

 

thegioididong.com

logo

Le revendeur en ligne de l’électronique. Tablette, smartphone et ordinateur. La sortie du dernier i-phone lui a permis d’entrée dans le top 100 des sites vietnamiens les plus visitées. Il dispose d’un réseau important de magasin physique sur toute la surface du Vietnam. (76)

Pente ascendante. Lien.

mediamart.vn

 Mediamart accueil

Le magasin de vente d’électroménager neuf au Vietnam, en structure physique et en ligne.

Dien may xanh

Vente électronique de maison, avec beaucoup de points de vente physique.

https://www.dienmayxanh.com/

 

Site de e-commerce au Vietnam

Marketing

hotdeal.vn

Un groupon-like qui propose des promotions exceptionnelles ciblés par ville que vous devez choisir. Suivre.

Moteur de recherche

Web So Sanh

 

https://websosanh.vn/

Moteur comparatif des différents prix que l’on trouve pour un même produit. A utiliser pour connaître d’autres sites de vente en ligne mineur.

Site de e-commerce au Vietnam

Site C to C

Vatgia

Vatgia logo image

Vatgia (42 ) vous permet de trouver l’objet de votre choix dans un magasin physique, ou chez un particulier. Extrêmement utile dans la vie de tous les jours, surtout que les prix sont présentés sur le site et que vous n’aurez par conséquent pas besoin de négocier, l’affichage du prix étant souvent une donnée secondaire dans le petit commerce vietnamien. Personnellement, j’utilise ce site presque tous les jours lorsque je suis au Vietnam. Une sorte de « leboncoin ».

Ils ont quitté le Vietnam

zalora.vn

Un des meilleurs vendeurs du secteur de l’habillement sur internet en France s’était également fait une place de choix au Vietnam, malgré cela, l’entreprise a décidé de le quitter pour se concentrer sur d’autres marchés d’Asie.

Zalora vietnam

cdiscount

Le français de la liste qui s’était attaqué au marché vietnamien a eu du mal à se rapprocher des leaders du secteur jusqu’à cesser ses activités et ses pertes au Vietnam pour se reconcentrer sur ses activités françaises.

cdiscount Vietnam

Ils ont fermé

Note : je garde ces sites en présence pour ceux qui désireraient se renseigner sur les raisons de leur fermeture. ( Sachant qu’ils étaient plutôt importants ). 

Vinabook

Vente de livre en ligne

vinabook accueil

xdeal.vn

Vente en ligne de vêtement au style très vietnamien, qui était à regarder pour les curieux du Vietnam a également cessé ses activités.

Xdeals vietnam couple page

Une des tendances du moment en Asie ( depuis un an/ deux ans déjà) est d’habiller les couples de la même manière en variant seulement les coupes. Xdeal a donc sa page destiné aux « achats de couple ».

muachung.vn

Vente promotionnelle de produit de soins à destination des femmes a également cessé ses activités.

Muachung accueil

yes24.vn

Vente de produit coréen. Les produits coréens marchent bien à travers l’Asie avec une très forte implantation en Asie du Sud Est. Le Vietnam est particulièrement concerné et pour cause, une diaspora coréenne de troisième génération ( parti de Corée après la guerre entre le nord et le sud ) y est établit, sans compter les effets de la Kpop sur les jeunesses d’Asie ou l’émergence de star Vietnamo-coréenne tel Hari Won.

Laneige yes24.vn

cungmua.com

Site d’achat groupé. (373)

cungmua.com accueil

Pour trouver cet article : 

  • Où acheter au Vietnam ?
  • Où acheter en ligne au Vietnam ?
  • Quels sont les meilleures sites de ecommerce au Vietnam?

Faire des affaires au Vietnam.

Faire des affaires au Vietnam pourrait se révéler une stratégie payante à l’avenir si l’Etat continue sa croissance. Le pays, sous régime communiste, a ouvert son économie depuis les réformes de Dong Moi de 1986. Cette ouverture se poursuit désormais, offrant bons nombres de possibilités dans un marché composé de près de 90 millions d’habitants.

Vietnam-villes

Le pays présente un profil étiré avec 3 pôles d’implantation majeure. Au nord, la région de Hanoï (incluant la capitale) est considérée comme le centre administratif du pays. Elle se développe cependant aussi à l’industrie autour du port de Hai Phong et possède un capital touristique sans équivalent dans le reste du pays, notamment grâce à la baie de Halong, classée au patrimoine de l’UNESCO.

Halong Bay par guido da rozze

Le centre se développe très rapidement autour de la ville moyenne de Danang, connue pour être un centre majeur d’investissement venu de Chine. Au Vietnam, la zone a la réputation d’avoir une population très forte puisque vivant dans une zone connue pour ces typhons et autres catastrophes naturelles au contraire du reste du pays.

Cu De River, Danang par Christopher Crouzet

Au sud, la rugissante mégalopole de Ho Chi Minh City, toujours appelée Saïgon dans les faits, avec une agglomération de près de 14 millions d’habitants. C’est le centre d’implantation privilégié des entreprises étrangères. Du fait de son passé coloniale ainsi que de la mentalité de ses habitants considérés comme « beaucoup plus capitaliste qu’au nord », la ville est un lieu naturel pour créer une usine au Vietnam.  Elles se regroupent dans les zones économiques spéciales qui ont été créé à ce propos. C’est aussi la capitale économique du Vietnam, et le rendez vous de l’agriculture du Mékong.

HCMC Vietnam (12)

En dehors de ces villes « principales » il existe d’autres lieux de villégiature tel que Can Tho, Bien Hoa, Nha Trang et Haiphong par exemple. A cela s’ajoute d’autres sites à l’intérêt touristique non négligeable comme Hoian, Muine, Hue, Halong, Dalat et Sapa, pour ne citer qu’eux.

Pourquoi le Vietnam ?

La décision d’aller au Vietnam est souvent vectrice d’aventure pour les expatriés non liés au pays, ou de « retour au source » pour les Viet kieu, les descendants d’émigrés vietnamiens. Émigrer au Vietnam reste cependant une décision forte qui nécessite une première expérience. La vie au Vietnam est rythmée par « la danse des motos », ses 4 saisons au nord et son climat tropical au sud. Le mode de vie reste celui d’un pays émergent et il faudra faire avec la mentalité et le régime politique communiste très fortement marqué au nord (celui-ci reste cependant beaucoup plus souple dans le sud).

HCMC Vietnam (16)

Que faire au Vietnam ?

Beaucoup de choses. Importer au Vietnam offre de nombreuses possibilités d’insertion dans un marché de 90 millions d’habitants et à l’évolution économique rapide. Bien que celle-ci soit fortement dépendante du contexte international. Le Vietnam a prouvé qu’il voulait évoluer encore en 2015 en ouvrant pour la première fois son pays aux touristes venus d’Europe qui peuvent désormais s’y rendre sans VISA, pour une période de 15 jours. Le pays est surtout en passe de signer un accord de libre échange avec l’Union Européenne, qui sera progressif sur 5 ans.

Aquaculture.

Pays fortement agricole, la pisciculture, notamment la culture de la crevette, mais également celle plus contraignante du thon en mer est un des secteurs d’activité qui a connu la hausse la plus significative ces 20 dernières années. A cela s’ajoute celle rentable du tilapia ( la demande est supérieur à l’offre) remplaçant la mal-fameuse culture du poisson chat,

Business : la rencontre d’un homme d’affaire américano-vietnamien qui vendait des portions de fermes aquacoles à des investisseurs Américain producteurs de crevette. Ces derniers remboursant leur investissement à chaque récolte, la qualité des produits issus de la mer, et le faible coût de la main d’oeuvre leur garantissant un taux de retour relativement élevé.

Sylviculture.

Plus récemment, c’est dans la sylviculture et dans ses dérivés que le Vietnam se démarque. L’utilisation des bois domestiques permet au pays de rester extrêmement compétitif dans les secteurs qui demandent la matière première. Ils vont du meuble à l’extrait d’huile essentielle dont l’essence d’oud, est très convoitée au Moyen-Orient.

Industrie du meuble.

Créer ses meubles au Vietnam.

Joaillerie.

Créer sa collection de bijou au Vietnam.

Vêtements.

Créer sa marque de vêtement au Vietnam.

Créer sa marque de chaussures au Vietnam.

HCMC Vietnam (10)

Le Vietnam, grand producteur de fruits, reste le 2nd exportateur de café au monde et le premier de noix de cajou.

Si vous êtes intéressé par les matières premières du Vietnam, vous pouvez nous contacter pour être aiguillé. 

Dans un rapport compétence / coût le Vietnam peut s’avérer extrêmement intéressant. La main d’oeuvre tend à être plus qualifiée, la nouvelle génération plus éduquée et la lente progression des salaires permet de répondre aux besoins d’entreprises moyennes.

10 raisons de se rendre au Vietnam.

  • Une croissance supérieure à 7%/an.
  • Des pôles économiques rassemblant les activités.
  • Un accord de libre échange avec l’Union Européenne en cours de signature.
  • Un marché de 90 millions d’habitants.
  • Un marché en devenir.
  • Une compétition moins forte que dans un pays développé.
  • Une main d’œuvre bon marché avec un excellent rapport qualité/prix.
  • Un pays en voie de développement.
  • Une qualité de vie.
  • Des sites au patrimoine mondial de l’UNESCO disséminé dans le pays.

Capable de gérer pour vous, chaque aspect de vos besoins au Vietnam, et au delà, vous pouvez contacter PADEA.

Item-acheter

Acheter au Vietnam peut se faire par le biais d’Alibaba. Cependant, compte tenu de la faible maîtrise d’anglais sur place, nos services de sourcing présent peuvent se rendre à la source pour vous aider à échantillonner vos besoins, et surtout, à vérifier la qualité des produits que vous désirez acquérir. Le principal problème de l’achat au Vietnam réside dans la qualité des finitions, il est conseillé de vérifier la qualité de vos marchandises avant leur départ.

Item-titre-exporter

Exporter au Vietnam repose principalement sur deux facteurs, la qualité des intermédiaires locaux ainsi que le positionnement de vos produits. Le dépassement du facteur douane, bien que ce dernier au regard des accords de commerce tend à être moins important est aussi à prendre en compte.

Le marché dispose de quelques supermarchés dont Big C du groupe Casino, Maximark, Coop Saigon, etc …

Depuis peu les Family mart, commerce de proximité ouvert 24/24h, étendent leurs positions pour devenir jumeau de ses voisins asiatiques. La chaîne circle K est également bien développée. A moindre échelle B’s mart , shop & go, et la vietnamienne Vinnmart sont autant de détaillants.

Il existe surtout des distributeurs en charge de distribuer le marché de détail, celui des hôtels et des restaurants comme le groupe Amman à Saigon.

Item-implanter-une-entreprise

Créer une entreprise au Vietnam demande un minimum d’investissement afin que vous en soyez le seul propriétaire. La réussite de cette implantation est soumise à l’accord du ministère compétent qui vous délivrera une licence d’exploitation.

Un secteur fort d’implantations étrangères reste la création de restaurant et/ou de bar. Cependant, ces activités sont souvent fortement dépendantes du loyer à payer. Si le lieu choisit est nouveau, ce dernier sera souvent bas. Malheureusement, en fonction du succès de votre activité, le renouvellement du bail se fera à d’autres niveaux tarifaires. Ceci conduit dans la plupart des cas les propriétaires du lieu à fermer boutique. Le même problème arrive souvent à Hong Kong.

Item-titre-service

  • Aide à la création d’entreprise (succursale et bureau de représentation).
  • Sourcing, contrôle qualité.
  • Création internet, et réseaux sociaux.
  • Traduction document du français au vietnamien.

item-contact

Si vous êtes lié au Vietnam, vous y travaillez, ou y avez construit votre entreprise, contactez nous via le formulaire de contact ou directement à l’adresse contact@lebusinessman.fr. Nous pourrons vous trouver des partenaires, ou vous transmettre des affaires.

Si vous êtes intéressé par le Vietnam, vous pouvez également demander une consultation gratuite ( 15 minutes ), afin de vous faire connaître, ou une consultation payante, afin d’être conseillé.

Forum

forum_logoVous êtes au Vietnam, prévoyez de vous y rendre ou vous avez une attraction pour le lieu ? Présentez vous, et présentez votre activité ou votre recherche sur le forum dédié.

10 illustrateurs vietnamiens à connaître

10 illustrateurs vietnamiens que vous devez connaître introduit des illustrateurs du Vietnam, principalement du sud Vietnam. Arjutu a sélectionné spécialement pour cet article 10 d’entres eux qui sont à connaître, pour leur art ou/et pour leur personne. Une occasion de lancer un coup d’œil vers ce pays.

Pays émergent, le Vietnam, fort de ses 95 millions d’habitants et de sa diaspora dispatchée partout dans le monde a en effet de nombreuses choses à montrer et une nouvelle génération prête aux défis de la mondialisation.

Khoa Le

Khoa Le, diplômée de l’université de fine arts de Ho chi minh city, connu sous le nom de moonywolf, est une extrêmement talentueuse freelance illustratrice, peintre, artiste digitale, basée à Saigon, Ho Chi Minh City, Vietnam.

Son travail inclus de nombreuses expositions. Elle exprime dans ses créations des caractères féminins uniques intégrant des éléments de fantaisie, des ombres mystérieuses tout en jouant sur une palette de couleur importante.  Elle sera sans doute l’objet d’un article en propre.

« Ao Dai »

khoa-le-arjutu

http://moonywolf.deviantart.com/

https://www.behance.net/moonyk

Le Thu

Illustrateur, artiste de sketch et bande dessinée du studio Sundog à Ho Chi Minh City, Vietnam où il est basé.

le-thu-arjutu

https://www.behance.net/Le_Thi_Anh_Thu

http://lengocanhthu.deviantart.com/

Tran Nguyen

Né au Vietnam, il a grandit aux Etats-Unis. Tran Nguyen est le gagnant de nombreux prix et a été plusieurs fois exposé.

tran-nguyen-arjutu

Khanh « Tahypuka » Tran

Khanh Tran est freelance pour le studio Tahypuka basé à Ho Chi Minh City, Vietnam. Son travail focus essentiellement sur la peinture, l’illustration, le design industriel et le graphic design.

 

khanh-tran-arjutu

http://tahypuka.deviantart.com/gallery/

https://www.behance.net/tahypuka

Tampyu

Connue sous le nom de Thai My Phuong, Tampyu est une artiste et illustratrice freelance.

tampyu-arjutu

http://tamypu.deviantart.com/

https://www.behance.net/tamypu

Dung Ho

Le game designer de la bande, Dung Ho est basé à Ho Chi Minh City, Vietnam, où il pratique l’illustration.

dung-ho-arjutu

https://www.behance.net/Hanhdung

Shishi Nguyen

On parle plus longuement de Shishi Nguyen dans un autre article. L’onirisme de ses illustrations, et la candeur de ses paysages lui ont déjà apporté un grand nombre de reconnaissance. Elle est particulièrement connue à Ho Chi Minh City, Vietnam, où elle vit pour ses carnets de note illustrés, qu’elle vend.

shishi-nguyen

Lai N Nguyen

Nguyen Nhut Aka « Lai » est un artiste de Hanoï qui vit et travaille à Ho Chi Minh City, Vietnam, travaillant principalement dans l’univers du graphic design, de l’ilustration, des peintures et du média digital. Diplômé d’art industriel, il est connu localement pour ses brandings et pour ses portraits surréalistes.

is a 28 years old Hanoi artist  based in Saigon, focusing on Graphic design, Illustration, digital media, prints and branding. He has a bachelor of industrial of art.

Lai - Vietnamese illustrators

https://www.behance.net/artnlai

Phung Nguyen Quang

Illustrateur officiant pour le studio Kaa dans l’art digital.

7

https://www.behance.net/phungnguyenquang

http://soingu.deviantart.com/

Xuan Loc Xuan

Illustrateur freelance avec un important porte feuille de client sur Ho Chi Minh City.

vietnamese illustrators 10

https://www.behance.net/xuanlocxuan

http://xuanlocxuan.deviantart.com/

Voilà pour cette première sélection Vietnam. J’espère qu’elle vous a plu et vous a aidé à découvrir de nouveaux talents. Si vous voulez introduire d’autres talents, les commentaires sont là pour vous. Merci de nous avoir lu !

{:}

Shishi Nguyen

 

Shishi Nguyen

REEL – ADORABLE – COLOREE

shishi-nguyen-arjutu-com-illustrator-vietnam-6

Shishi Nguyen vient du Vietnam. Le Vietnam n’est peut-être pas une grande nation dans le thème des arts et de l’illustration, mais il y demeure beaucoup de jeunes et talentueux illustrateurs qui méritent d’être connu. Ils travaillent dure pour montrer au monde la culture vietnamienne. Beaucoup viennent d’école d’art, d’autres sont freelances.

shishi-nguyen-arjutu-com-illustrator-vietnam-1

Voici une des plus talentueuses d’entre elle, connue au Vietnam : Shishi Nguyen .

“ Nếu có kiếp sau, tôi muốn làm một cơn gió, thổi qua những cánh đồng, những con sông, những đại dương rồi phiêu tán nơi tận cùng thời gian…”

« Si la vie après la mort existe, j’aimerais être un vent, pour être libre de voler à travers les champs, les rivières et les océans. M’envoler vers un temps infini… »

shishi-nguyen

Shishi, est une jeune illustratrice venu du Vietnam et vivant à Ho Chi Minh City. Elle est également auteur. Elle a reçu de nombreuses récompenses et développe jour après jour ses dessins pour apporter plus de « joie » dans ces moments de vie qu’elle partage.

 

Localement, elle est également populaire pour la vente de notebook dont elle design la couverture, et qu’elle revend ensuite.

La combinaison de couleur douce, l’effet aquarelle et l’utilisation de photoshop rendent ses illustrations chaleureuses et agréables. Elle donne vie à ses personnages, le plus souvent empreint d’une âme romantique.

shishi-nguyen-arjutu-com-illustrator-vietnam-4

Un peu de son travail :

Liberté avec les moutons.

shishi-nguyen-arjutu-com-illustrator-vietnam-7

« La pluie qui tombe me rappelle ton être,

Elle tombe violemment,

Moi aussi. »

shishi-nguyen-arjutu-com-illustrator-vietnam-3

PLUS D’ ILLUSTRATIONS :

Social network :

Web : https://www.behance.net/shishinguyen

facebook : https://www.facebook.com/Shishinguyen157/

Deviantart : http://nguyenshishi.deviantart.com/

Pourquoi Arjutu l’aime ?

Confortable

Paix

Mignon

All images are the property of their respective authors.

{:}

Voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost

Voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost peut devenir un avantage considérable tant par les prix réduits que par la qualité des services qui sont désormais proposés. Cependant, il n’est pas nécessairement facile de choisir quelle compagnie prendre. Certaines proposent différentes destinations, d’autres se focalisent sur une région du globe. Voici donc une liste des compagnies low cost en Asie ayant une activité au Vietnam afin de vous aider dans votre recherche.

Voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost: Liste des compagnies.

Compagnies Chinoises

  • Hong Kong Express

Cette compagnie aérienne basée à Hong Kong dessert 16 destinations au cœur de la Chine ainsi que 19 autres au sein des pays d’Asie dont le Vietnam.

Vols internationaux à partir du Vietnam: seulement Hanoï.

Site Internet: hongkongairlines

Compagnies Indonésiennes

  • Lion Air

C’est la plus importante compagnie aérienne d’Indonésie en terme d’appareils et elle est basée à Jakarta. Elle dessert 72 villes réparties en Indonésie, à Singapour, en Chine, en Malaisie, au Vietnam et en Arabie Saoudite.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Ho Chi Minh City.

Site Internet: lionair

Compagnies Philippines

  • Cebu Pacific

Il est possible de voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost tel que Cebu Pacific Air. Basée à Manille, elle dessert 52 destinations en Asie dont Brunei, Cambodge, Chine, Corée du Sud, Honk Hong, Indonésie, Japon, Macao, Malaisie, Philippines, Singapour, Taïwan et la Thaïlande

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Ho Chi Minh City.

Site Internet: cebupacificair

Compagnies Sud Coréennes

  • Jeju Air

Basée à Jeju, cette compagnie aérienne dessert 6 destinations en Corée du Sud, 7 destinations en Chine (en comptant Hong Kong et Macao) ainsi que 6 destinations au Japon. Pour le reste, elle dessert à Taïwai, en Thailande, aux Philippines, en Océanie et en Malaisie.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Danang.

Site Internet: jejuair

Compagnies Malaysiennes

  • Air Asia

Plus grande compagnie aérienne low cost en Asie et première en chiffre d’affaire, Air Asia est basée à Kuala Lumpur. Elle dessert 79 destinations en Asie mais aussi en Océanie (Australie) et en Europe (Royaume-Uni).

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï, Danang et Ho Chi Minh City.

Site Internet: airasia

Compagnies Singapouriennes

  • Jetstar Asia Airways

Jetstar Asia Airways est une filiale asiatique de la compagnie australienne Quantas Jetstar Airways. Elle dessert bien évidemment l’Australie, les îles Fidji, Hawaï et la Nouvelle-Zélande pour ce qui est de l’Océanie. De plus, elle dessert en Asie: Cambodge, Chine, Indonésie, Japon, Macao, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande, Taïwan, le Vietnam.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Buon Ma Thuot, Chu Lai, Da Lat, Danang, Dong Hoi, Hai Phong, Hanoi, Ho Chi Minh City, Hue, Nha Trang, Phu Quoc, Pleiku, Quy Nhon, Thanh Hoa, Tuy Hoa et Vinh.

Remarque: A l’exception de Ho Chi Minh City et Hanoï, beaucoup de ces villes ne proposent pas de vols réguliers.

Site Internet: jetstar

 

  • Tiger Airways

Elle dessert 43 destinations dans les pays suivants : Australie, Bangladesh, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Macao, Malaisie, Philippines, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Taïwan et le Vietnam.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Ho Chi Minh City.

Site Internet: tigerair

Compagnies Vietnamiennes

  • Jetstar Pacific

Jetstar Pacific est une coentreprise entre la compagnie australienne Quantas Jetstar Airways et Vietnam Airlines. Elle dessert 7 destinations au Vietnam. De plus, elle partage le même site que Jetstar Asia Airways.

Site Internet: jetstar

 

  • Vietjet Air

Basée à Hanoi, Vietjet Air dessert de nombreuses destinations d’Asie tel que: la Corée du Sud, Singapour, Taiwan, Hong Kong, la Chine ou encore la Malaisie.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Ho Chi Minh City, Hanoï, Danang, Nha Trang, Hai Phong, Vinh, Hue, Da Lat, Phu Quoc.

Remarque: A l’exception de Ho Chi Minh City et Hanoï, beaucoup de ces villes ne proposent pas de vols réguliers.

Site Internet: vietjetair

Enseigner le français au Vietnam

Enseigner le français au Vietnam n’est pas impossible pour les expatriés français. Il est au contraire de plus en plus courant puisque c’est une langue très enseignée encore aujourd’hui, même si il est passé derrière l’anglais, avec 1200 enseignants de français au Vietnam (de nationalité française et vietnamienne pour la plupart).

Les démarches à faire.

Hormis pour des écoles française et issues de l’éducation nationale française tel que le lycée français international Marguerite Duras ou l’école française Antonia, il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme d’enseignant. Il existe de nombreux centres de langue où il est possible de devenir professeur sans diplôme, du moment que vous soyez natif français (note: si vous posséder un niveau bilingue, vous pouvez postuler dans un centre de langue anglaise où le nombre de poste est plus important). Vous devez donc aller directement démarcher ces établissements afin de passer un entretien. Une fois que vous êtes embauché, préparez bien vos cours en avance la veille et connaitre aussi la langue locale peut-être un plus pour vous afin de mieux faire comprendre au étudiants vietnamiens.

Les différents établissements enseignant le français.

  • Le lycée français international Marguerite Duras (HCMC).
  • Ecole française Antonia (HCMC).
  • Les écoles « Boule & Billes » (HCMC).
  • Ecole internationale française Saint-Ange (HCMC).
  • EFI Center (Nha Trang).
  • Département de français de l’Institut français de Hanoi-l’Espace (Hanoi).
  • Institut  des Echanges Culturels avec la France – IDECAF (HCMC)
  • Centre culturel français de Huê (Tél. : 054 3 82 26 78).
  • Centre de français de Danang, Centre de Documentation et d’Informations – Université de Danang (Tél : 0511 3 81 82 70).

Investir dans l’immobilier au Vietnam

Il était autrefois impossible pour la communauté des expatriés d’investir dans l’immobilier au Vietnam, c’est désormais chose faisable depuis que la loi sur le logement votée le 25 novembre 2014 est entrée en vigueur le 1er juillet 2015.

Les catégories d’acheteurs

5 ans avant l’entrée en vigueur de la loi, certaines conditions avaient été mise en place, mais elles étaient tellement strictes que très peu d’étrangers avaient pu devenir propriétaires. Désormais, trois catégories d’étrangers pouvant investir dans un bien immobilier sont répertoriés dans la loi sur le logement du 25 novembre 2014: les organisations et les individus investissant dans un projet de construction de logements au Vietnam, les entreprises à capitaux étrangers, les filiales et bureaux de représentation de sociétés étrangères (exemple: les banques).

Investir dans l’immobilier au Vietnam: quel type de bien acheter?

Attention cependant, il n’est pas possible de tout acheter au Vietnam. En effet, bien que l’on puisse désormais investir au Vietnam, le bien qu’un étranger achète doit faire partie d’un programme immobilier commercial. Pour pouvoir être titré au nom d’un étranger, il doit s’agir d’une maison située dans un lotissement ou bien d’un appartement faisant partie d’un immeuble en copropriété (condominiums). La gestion de ces projets est gérée par un promoteur qui se trouve légalement enregistré dans le pays et qui disposent d’un droit d’usage complet sur le sol où le projet est prévu. Il est donc formellement interdit d’acheter un terrain à bâtir ou d’une maison coloniale de l’époque française.

Zones limites d’achat

Pour ne pas voir des quartier détenus exclusivement par des expatriés, les autorités ont décidé d’imposer une limite au nombre d’habitants étrangers. Soit une limite de 30% des unités d’un immeuble résidentiel, soit 250 maisons au sein d’un ensemble dont la population est équivalente à celle d’un quartier.

Durée de la possession

De plus, il ne faut pas penser que l’achat soit définitif. La durée de possession du bien diffère si vous êtes étranger ou avec des origines vietnamiennes. Dans le premier cas, vous n’achetez le bien que pour une durée limitée à 50 ans avec possibilité d’un renouvellement de 50 ans encore une fois. Cela dépend toutefois du contrat passé entre le promoteur du building et le gouvernement Vietnamien. Dans le cas d’une personne d’origine vietnamienne (Viet-Keu) ou d’un étranger étant marié avec un conjoint vietnamien, la durée de possession du bien est alors illimitée comme pour les habitants locaux.

Vente et héritage

Aucun problème concerne la revente d’un bien immobilier au Vietnam du moment qu’elle se fait durant la période de possession du vendeur. Dans le cas contraire, l’Etat vietnamien se chargera de récupérer le bien abandonné par le propriétaire.

Concernant l’héritage ou la donation d’un bien, c’est tout aussi possible. Il faut que la personne récupérant le bien possède un passeport valide ainsi qu’un visa touristique (c’est le même procédé que pour l’achat) lors de son entrée en possession du droit d’usage. Cela permet qu’elle soit reconnue et inscrite comme bénéficiaire par les autorités.

Faire ses études au Vietnam

Pour beaucoup d’étudiants français et étrangers, il n’est pas facile de faire ses études au Vietnam. C’était peut-être vrai pendant un temps. Mais grâce à la mise en pratique de la nouvelle loi sur l’enseignement (janvier 2013) et à l’ouverture du Vietnam sur le monde depuis 20 ans, les possibilités sont désormais facilités.

L’enseignement supérieur au Vietnam

Les établissements supérieurs au Vietnam proposent un important choix de programmes et se spécialisent généralement comme à Ho Chi Minh Ville qui se concentre sur les pôles scientifiques et technologiques ou encore l’université de Hanoï qui propose principalement des études de langue. Celle-ci offre également des programmes enseignés en anglais dans les domaines des affaires, de la comptabilité, des finances, les études internationales et de la technologie de l’information. Il est aussi possible de faire un cursus dans une des écoles privées du pays qui proposent de nombreux diplômes MBA et de Maîtrise (tous ces programmes sont enseignés en anglais).

Plus particulièrement pour les Universités au Vietnam, il en existe deux sortes. Il existe celles publiques et les universités privées. Les universités publiques opèrent sur deux niveaux, le national (tel qu’à Hanoï et Ho Chi Minh ville) et le régional (Thai Nguyen, Hue et Da Nang). Elles étaient la priorité du gouvernement vietnamien en terme de terres, d’impôts, d’investissement et de formation du personnel. Cependant, grâce à la nouvelle loi sur l’enseignement supérieur devenue effective en 2013, les écoles privées peuvent désormais y faire appel.

Frais de scolarité et Durée du programme

Université des technologies à Ho Chi Minh City

Les frais annuels de scolarité dans les établissements publiques sont généralement faibles voir gratuits. Ils ne doivent pas dépasser les $1000 pour les étudiants locaux. Pour ce qui est des étudiants étrangers, leurs frais peuvent être compris entre $1000 et $2500. Les écoles privées quand à elles, proposent des fais de scolarité pour l’ensemble du programme compris entre $30000 et $40000, c’est un investissement bien plus coûteux. Certains programmes peuvent être complété en une ou deux années et cela dépend de la fréquentation de l’étudiant (cours à temps plein ou partiel).

L’année universitaire standard est comprise en semestre, le premier commence en septembre et se termine sur une période d’examen en janvier avant les vacances du Têt. Le deuxième démarre à la mi-février et s’achève en juin. Certaines écoles utilisent toutefois un système de trimestre, qui comprend trois semestres de 16 semaines.

Bourses d’étude

Vous devez pouvoir faire appel à la bourse régionale (bourse de votre région) afin de faire financer une partie de vos études. La bourse Erasmus cependant ne peut s’appliquer pour le Vietnam puisque c’est une bourse exclusivement décerner aux étudiants désireux d’étudier dans un pays d’Europe.

Faire ses études au Vietnam – l’après études.

En tant qu’étudiant étranger, si vous êtes désireux à la suite de vos études de trouver un emploi au Vietnam, vous devez recevoir une offre d’emploi. Le gouvernement Vietnamien préfère accorder un travail au étrangers possédant déjà d’importantes qualifications. Il attend qu’un candidat à un poste ait au moins cinq ans d’expérience ou de qualification professionnelle. Cependant la plupart des travailleurs possédant une maîtrise, qui plus est une maîtrise délivrée au Vietnam (formation + des stages), doit pouvoir passer outre.

Universités, écoles internationales et formations au Vietnam

Danang

Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam (Master)

Hanoi

Asian Institute of Technology (Master)

British University Vietnam (Licence)

RMIT University Vietnam (Master)

Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam (Master)

Ho Chi Minh Ville

ADS Vietnam Design Institute.

Asian Institute of Technology (Master)

Ho Chi Minh City University of Technology (Licence et MBA)

Nguyen Tat Thanh University, NTT Institute of International Education (NIIE) (Licence et Master)

RMIT University Vietnam (Master)

Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam (Master)

Studio MMaster (Licence)

Vietnamese-German University (Licence, MBA et Master)

Autres villes

RMIT University Vietnam: un campus asiatique basé à Melbourne (Master)

Quelques Masters

Génie de la production mondiale et de gestion (Vietnamese-German University).

Systèmes d’information d’entreprise (VGU).

Analyse économique et politique européenne (Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam).

Mécatronique et systèmes de détection (VGU).

Gestion de projet de construction (Asian Institute of Technology).

Se connecter à Hanoï

Comment se connecter à Hanoï? Afin de faciliter vos premiers pas dans la ville, que ce soit pour des affaires, ou un travail, le businessman en Asie à chercher un ensemble de solution pour vous aider.

Hanoï | En bref.

Hanoï est la capitale du Vietnam. Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge , sa population est estimée à environ 7 millions d’habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la partie de l’hyper-centre. Elle est donc la deuxième ville du Vietnam, après Ho Chi Minh ville. Bien qu’elle ne soit pas aussi importante que cette dernière en terme d’économie, plus de 15 000 entreprises étrangères se sont installées sur le territoire grâce à de nombreux avantages fiscaux proposés par le gouvernement communiste et elle attire environ 20 000 nouveaux migrants chaque année. Mais contrairement à Ho Chi Minh ville qui à beaucoup détruit afin de se modernisé, la capitale a su mieux garder son patrimoine historique et compte encore de nombreux monuments, musés tel que son temple de la littérature, le musée national d’histoire vietnamienne ou encore le lac de Bambous blancs (la liste est encore longue).

La communauté française à Ho Chi Minh ville.

Liste (non exhaustive) des associations françaises à Hanoï.

L’association française du Vietnam.

Le web utile et les forums.

vietnamworks.comcareerbuilder.vnjobstreet.vnanphabe.com – Ces 4 sites internet sont spécialisés pour la recherche d’un emploi au Vietnam.

Sendo.vn et adayroi.com – Sites de E-Commerce importants au Vietnam mais attention, ceux-ci ne sont qu’en vietnamien.

e.vnexpress.net – Site d’informations et de news.

Forums français:

expat.com

Cap-Vietnam.com

Quelques applications à utiliser.

Zalo, Line, Beetalk etWechat – Concernent la communication et l’envoi de messages.

Whatsapp – Plus utilisé par les professionnels.

Foody – Trouver de bons restaurants.

Karaoke Vietnam.

Foursquare – Mais Google Map fonctionne aussi bien au Vietnam

Hanoi Map and Walks – C’est aussi une application pour se déplacer.

Hanoi Bus

City Pass Hanoi Halong – Cette application vous aide à mieux choisir vos destination et les lieux à visiter dans le nord du pays.

Personnes à contacter.