Web & Réseaux sociaux

Ajouter ses contacts Facebook sur Linkedin

Pour ajouter ses contacts Facebook sur Linkedin il va falloir simplement détourner les limites d’importation de contact entre ces deux réseaux sociaux.

Sur Linkedin, il est intéressant de pouvoir vous connecter avec vos contacts Facebook , plus amical, qui sont présents sur le réseau professionnel, afin de disposer d’un panel de connexion plus large et qui seront naturellement plus attentifs à vos communications, les partageront, et n’hésiteront pas à vous contacter si votre activité converge avec la leur, ou avec celle de leurs amis.

Malheureusement, le réseau professionnel ne propose pas l’option d’importation directement. Pour ce faire, il va vous falloir transférer vos contacts Facebook vers une messagerie qui les exportera ensuite sur Linkedin.

Yahoo mail peut importer vos contacts Facebook, c’est ce que nous utiliserons.

Pour importer vos contacts facebook sur Linkedin vous devrez :

  1. Vous connectez à votre compte facebook.
  2. Vous connectez sur votre compte Yahoo mail. Si vous en avez pas créez en un ici.
  3. Cliquer sur le lien de contact en haut à gauche de l’écran, représenté par un petit icone. Importer vos contacts Facebook, cela peut prendre quelques minutes. Vous recevrez également une notification vous indiquant combien de contact ont ainsi été ajouté.
  4. Maintenant, que vous avez un compte Yahoo et que vous avez importé vos contacts, retournez sur Linkedin et connectez vous. à votre compte. Rendez-vous sur My Network -> Add Contacts [lien]. Cliquez sur le logo « Yahoo » à droite. Un pop up apparaîtra et demandera votre autorisation pour que Linkedin puisse avoir accès à votre liste de contact. Acceptez.

Votre liste de contact présent sur Linkedin apparaîtra. Sélectionnez méticuleusement ceux qui devront faire parti de votre réseau professionnel, une demande leur sera alors envoyée par mail.

Site de e-commerce au Japon

Site de e-commerce au Japon. Le secteur est très développé au Japon puisque la quasi totalité des 80% de japonais à se rendre sur internet achètent en ligne. Le secteur est si populaire qu’il est la deuxième activité la plus importante du net après la lecture de mail. En 2015, il représentait un chiffre d’affaire de 81 milliards de dollars, et le développement du secteur devrait lui permettre d’atteindre les 100 milliards de chiffre d’affaire en 2018.

Dans cet article, je vais lister les principaux sites internet de commerce en ligne au Japon, et parler de certains sites à intérêt particulier. Si vous achetez en ligne au Japon, et que votre place de marché favorite ne figure pas sur la liste, présentez là ne commentaire.

*les chiffres entre crochet correspond au classement respective des sites par nombre de visiteurs au Japon.

Amazon

http://amazon.co.jp [4]

Le géant américain de la vente en ligne est un des sites les plus puissants de vente en ligne du Japon, après Rakuten, et Yahoo.

Amazon japon

Rakuten

http://rakuten.co.jp [8]

Géant de la vente en ligne japonais, qui s’internationalise, comme avec le rachat de Price Minister en France, Rakuten propose l’ensemble des produits, des magasins persos, des offres de voyage, et hotel. C’est le premier site du Japon.

Rakuten Japon

Yahoo shopping

Yahoo! Auctions

http://shopping.yahoo.co.jp [2]

Le moteur de recherche le plus puissant du Japon, devant google, a mis en place son marché avec succès, sur un système d’enchère de type « ebay » tenant la dragée haute aux deux autres géants du secteur au Japon, Rakuten et Amazon, et également sur un système de place de marché, à la manière de ses concurrents où il est possible de créer son propre « magasin en ligne ».

Yahoo auctions

Rakuten, Amazon et Yahoo Shopping Japan représente plus de 50% des parts du marché du secteur au Japon. Ces trois géants sont des places de marché où les revendeurs peuvent s’inscrire et revendre en ligne.

Pour un vendeur tiers, il est plus facile de s’insérer sur la place de marché de Rakuten, qui compte tenu de ses racines américaines est facile d’accès. Rakuten, tout comme Yahoo shopping, sont plus complexes d’accès. Rakuten, par exemple, exige qu’un service client en japonais soit disponible. Astuce vu sur le net, un des meilleurs moyens d’y être intégrer est d’être recommander par un vendeur tiers déjà présent sur le site.

Kakaku [18]

http://kakaku.com/

Le comparateur de prix japonais qui relie l’ensemble des grands sites de e-commerce pour proposer la meilleure offre.

kakaku japon

Japanet Takata

http://www.japanet.co.jp/shopping/ [842]

Entreprise de vente directe installé dans le Kyushu créé en 1986, elle fait de la vente en ligne depuis les années 2000. Généraliste.

Japanet takata

Belle maison

www.bellemaison.jp/ [298]

Le site de mode féminine, propriété de Senshukai. le site du Japon en a parlé pour le produit innovant des collants qui donnent l’impression de s’être maquillé les ongles de pieds.

Belle maison Japon

Nissen

http://www.nissen.com/ [327]

Site de vente en ligne de vêtement destiné aux femmes entre 20 et 59 ans. Le site est traduit en Chinois, la Chine étant son second marché, et en anglais.

Nissen Japon présentation

Cecile

http://www.cecile.co.jp/ [613]

Vente de vêtement, accessoires, produits de beauté, parapharmacie, etc …

Cecile Japon

Buyma

http://www.buyma.com/ [427]

Site de vente en ligne de vêtement et accessoires divers, le site présente la particularité de disposer de marques de qualité tel Paul Marius.

Buyma japan

Enoteca

https://www.enoteca.co.jp/ [4648]

Le revendeur de vin au Japon.

Enoteca Japon

Origami.

https://origami.com/

Origami est une plateforme social qui permet aux différents utilisateurs de suivre une ou des marques spécifiques et de recevoir des notifications spécifiques lorsque des nouveautés sont disponibles.

Origami japon

Netprice

http://www.netprice.co.jp/ [1270]

Forte d’une collaboration avec plus de 2000 artisans, créateurs et artistes japonais, le groupe netprice propose sur sa place tous ces produits dit « made in Japan« .

netprice japon

Sumally

https://sumally.com/ [2865]

Sumally est un réseau social e-commerce ou les utilisateurs peuvent créé des listes comprenant ce qu’ils aimeraient acheté et ce qu’ils aimeraient vendre. Ces listes sont ensuite partagé sur Twitter, Facebook, Google+ ou Pinterest. Un site vraiment intéressant pour découvrir des nouvelles tendances et produits.

Sumally Japon

Iqon

https://www.iqon.jp/ [6662]

Très intéressant concernant tous ce qui est mode féminine. Iqon propose à ses adhérents de se créer leur style au travers des différentes pièces proposées sur le site, ainsi que de suivre des fashion influencers. Le style ainsi créé, les utilisatrices peuvent acheter les pièces. Créé par Vasily.

Iqon Japon

Exemple de sélection : Choix de la tenue par l’utilisatrice, mise en relation avec les produits.

Iqon selection

Muse et Co

https://museco.jp/ [13408]

Un site de vente Flash VIP qui promet des réductions jusqu’à 90% sur des produits haut de gamme, comme Marc Jacobs. Les ventes durent quelques semaines, et seul les enregistrés peuvent y participer.

Muse and co japon

Locondo

http://www.locondo.jp/ [1135]

Un des sites les plus importants de vente de chaussure au Japon. 70% de son chiffre d’affaire provient de ce secteur pendant que le reste est fait par les ventes de sacs (20%) et accessoires (10%). Le génie du service après vente du site devrait vous laissez admiratif : Au lieu de livrer seulement la paire de chaussure commandée, le site fournit 3 paires, une légèrement plus grande, une autre légèrement plus petite, que la paire commandée. Le client a ensuite un mois pour rappeler le livreur et rendre les deux autres paires.

Locondo Japon

Une idée à répéter.

Mercari

http://www.mercariapp.com/ [28573]

Mercari est un marché du deuxième main principalement visité par des femmes autour de la vingtaine, où il est possible de revendre ses biens.

Mercari

Monoco

https://monoco.jp/ [5637]

Monoco gadgets

Monoco est un site de e-commerce se vantant de disposer de produit venu de plus de 40 pays différents introuvable au Japon. Particulièrement rare au Japon, ses utilisateurs acceptent des temps de shipping long, du au besoins des processus de fabrication.

Monoco

Oh My glass

https://www.ohmyglasses.jp/ [3,864]

Avec plus de 20000 références, le site Oh My Glass, propose un panorama complet à destination des porteurs de lunettes, très nombreux au Japon.

oh my glass japon

Zozotown

http://zozo.jp/ [110]

Né en 1998, Zozotown perdure malgré la compétition féroce des principaux acteurs. Site de vente de vêtements et accessoires. Ses exclusivités avec de nombreuses marques lui permettent de demeurer un acteurs important du e-commerce au Japon. Le site expédie ses produits à travers le monde. Le site est la propriété de Start Today.

Zozotown nano

Fril

https://fril.jp/

Fril est le magasin en pleine croissance du moment. Principalement accès sur des accessoires et vêtements féminins provenant du local Fablic. [3304]

Fril Japon

Aucfan

http://aucfan.com/ [148]

Le second grand site d’enchère du Japon.

aucfan japon

Mistore

http://www.mistore.jp/ [1209]

Le site de vente en ligne des grands magasins Mitsukoshi où il est possible de trouver de nombreux produits de luxe. Le store se divise en Mitsukoshi online store, plus traditionnel, et Isetan online store, plus tourné vers des marques internationales.

Mistore

Beams.

http://shop.beams.co.jp/ [1643]

La chaîne de retail de produit haut de gamme issu du design dispose d’un shop online populaire.

Beams cover

Joshin

Electronique et téléphonie.

joshin denki japan

Dell

http://www.dell.co.jp/ [4272]

Ordinateur.

Dell japon

Stream

PC & ordinateur.

Allez plus loin …

Sanrio

http://www.sanrio.co.jp/ [3669]

Le magasin en ligne spécialisé dans la vente de produit issu de l’univers Sanrio ( dont Hello Kitty ).

Sanrio japon

The meat guy

http://www.themeatguy.jp/ [24976]

Acheter de la viande importé au Japon.

The meat guy Japon

The foreign buyer’s club

fbcusa.com [67428]

Ce site propose tous les produits de consommation courante importé au Japon.

Foreign buyer club japon

Ce site propose une liste varié de produits exportés afin de les rendre accessible aux expatriés basés au Japon.

Play Asia

http://www.play-asia.com/

Les jeux vidéos en Anglais ont peu de chance sur d’atterrir sur le marché japonais dans les marchés de distribution traditionnel. C’est ce que propose de vendre Play Asia avec le marché japonais pour second marché après le marché américain.

Play Asia

Point clefs concernant la vente en ligne au Japon.

Marché de la vente en ligne.

Les trois géants du secteur, Rakuten, Amazon et Yahoo, comme vu plus haut, disposent de plus de 50% des parts du marché.

Vente en ligne de vêtement au Japon.

la vente en ligne de vêtement est d’autant plus importante au Japon, que les marques préfèrent travailler à l’intérieur de place de marché comme Zozo, Iqon, Belle maison, etc …, et suivre les marques au travers de site comme Origami ou Sumally, ou d’applications :

Parmi ces applications, nous retrouvons :

Sensy.
Cette application s’est associé à plus de 2500 marques de mode, japonaise et étrangère, pour proposer à ses utilisateurs des vêtements qu’ils peuvent aimer ou non. A la fin du processus, l’application renvoie vers un site marchand disposant de l’objet en question.

XZ.
Une application intelligente qui vous demande d’entrer l’ensemble des vêtements dont vous disposez dans votre penderie. D’après ces dernières, l’application vous proposera des ensembles pour vous aidez à vous habiller. L’application pourra également faire des suggestions d’achats en fonction de vos besoins.

Wear
L’application de Zozotown vous permet d’être en contact avec les autres membres de la communauté et le look qu’ils proposent.

Contenu.

99% des utilisateurs ne parlant que le japonais, le site se doit d’être dans un japonais parfait. Le client japonais est très exigent et il a besoin d’être assuré quand au produit qu’il va acquérir. Les descriptifs pour chaque article se doivent d’être extrêmement précis et exhaustif en information, tout comme l’ensemble du site.

Méthode de paiement.

La carte de crédit est la méthode de paiement la plus utilisée au Japon, mais le paiement en espèce à réception de la commande, tout comme la possibilité de virement bancaire est à considérer. Une méthode de paiement particulièrement japonaise consiste à payer au « convenient store » du coin, ce qui est particulièrement utile pour les jeunes gens. Pour ce faire, la commande génère un ticket à régler au magasin dans les 6 jours, une fois effectué la commande peut partir.

  • Carte de crédit
  • Cash on delivery
  • Transfert bancaire
  • Paiement au « convenient store »

Livraison et délais de livraison.

le Japon étant particulièrement structuré, le délai de livraison varie entre jour même ou lendemain. Au delà de ce délai, l’acheteur exigera des explications.

Taxe.

Depuis le 1er octobre 2015, les activités de l’e-commerce sont taxées à hauteur de 8%. Cette taxe doit être collecté par le vendeur avant d’être donné au gouvernement japonais.

Service après vente.

le service après vente se doit d’être irréprochable et le site se doit d’être directement joignable en Japonais.

Encadré-pays-droite-japon

Encadré-forum

Pour trouver cet article ? 

  • Où acheter en ligne au Japon ?
  • Où acheter au Japon ?
  • Quels sont les sites de ventes en ligne au Japon ?

Acheter en Asie & revendre ailleurs | Entrepreneur

Acheter en Asie pour ensuite revendre dans un autre territoire, le plus souvent le territoire domestique, a souvent été une stratégie recherchée par nombres d’entrepreneurs, ou néo-entrepreneurs.

Plusieurs raisons :

  • Se lancer dans ce type d’affaire peut être réalisé avec un budget relativement faible.
  • Avantage comparatif sur vos concurrents qui ne maîtrisent pas les réseaux internationaux.
  • Possibilité de trouver une niche de produit.

Avant de se lancer, et afin de déterminer votre budget, vous devez déterminer l’objectif de l’opération, en tant qu’entrepreneur individuel.

Déterminer votre objectif ?

  • Une entreprise comme un complément de revenu.
  • Une entreprise pour en vivre à plein temps.
  • Une entreprise pour embaucher.

Je vais essayer ici de détailler les besoins pour réussir ce projet, et quelques réflexions à avoir, pour que vous puissiez vous même juger si vous êtes apte à vous lancez dans ce type d’affaire.

Les étapes de réalisation de votre affaire.

Si vous n’avez pas déjà une entreprise sur votre territoire, il vous sera indispensable d’en créer une après votre recherche de produit afin de pouvoir importer.

Trouver un produit ou une gamme de produit.

Trouver un produit, ou une gamme de produit, est sans nulle doute l’étape la plus contraignante et celle qui donne lieu aux premiers doutes. A moins que vous ne développiez un marché déjà acquis, et qu’il s’agit plus de structuration et d’agrandissement que de création, il va vous falloir rester attentif au produit que vous désirez vendre.

Types de produit :

  • Grande quantité faible coût.
  • Artisanat.
  • Haut de gamme coût moindre.
  • Raw materiel Asie.
  • Produits personnalisés.
  • Produit high tech et/ou issu de l’innovation

Acheter en Asie (2)

La première prérogative sera pour vous de trouver le produit qu’il vous sera intéressant de revendre par la suite, qui de préférence est relié à des compétences que vous avez déjà, ou que vous souhaitez acquérir.

J’ai disposé quelques exemples mais il vous faut considérer que ces derniers sont le fruit du hasard ou simplement des produits avec lesquelles j’ai déjà travaillé, il existe des millions de produits différents traités de dizaine de manières différentes. Essayez d’abord pour vous même d’être précis dans le produit que vous recherchez, et ensuite d’être précis dans sa composition et dans sa qualité pour obtenir un produit final proche de votre idée de départ et de ne pas être perdu au milieu des centaines de fournisseurs.

Si vous désirez faire du sourcing par vous même vous pouvez consulter l’article acheter en Chine ( ndba : le même type d’article arrivera sur les autres pays que nous traitons ) pour vous donner quelques indications.

Inscrivez vous à la newsletter, nous dévoilerons dans des notes quelques produits susceptibles de vous intéressez si vous n’avez pas d’idée clairement défini à la base.

SI vous savez ce que vous souhaitez acheter mais que vous pensez ne pas être apte à trouver votre produit, nos services peuvent également vous aidez dans votre sourcing.

Note : Il est souvent possible de faire personnaliser à votre nom les produits. Le prix variera en fonction de la difficulté de la personnalisation et pour cela vous devez travailler directement avec l’usine de production.

Note : Il n’est pas indispensable d’acheter un produit « déjà fait ». Il existe tout un panel de solution pour faire produire une idée qui vous est propre, dans ce cas là, il vous sera nécessaire de trouver l’usine qui pourra s’occuper de transformer vos idées en réalité. [voir plus loin…]

Créer un produit à partir du matériel existant.

Bien plus complexe à mettre en place, mais plus intéressant également, de nombreuses usines peuvent vous aider à créer votre propre produit. De la même manière que tous les grands noms le font déjà, Apple, Zara, etc … Il dépendra de la précision de votre cahier des charges de trouver le support adéquate. Il est également possible d’envisager la création de pièce unique de designer en Asie, par exemple, au Vietnam plus enclin à traiter des petites commandes et à exécuter des pièces d’artisanat.

Quelques idées au hasard ?

ex. créer des dosettes à café, créer une entreprise de création de packaging personnalisé, créer sa marque de vêtement, créer sa marque d’affiche, etc …

Reprendre une franchise asiatique.

Essayer un type de magasin ayant cours ici. ( temporaire restaurant japon )

Créer des livres de cuisine d’Asie.

Créer des Packages culture du monde.

Créer une plateforme de création internet.

Créer une plateforme de création graphique.

Acheter en Asie , oui, mais où ?

Acheter en Chine est souvent la réflexion première. L' »usine du monde » propose des produits en grande quantité à faible coût relatif, néanmoins dans certains domaines il est préférable d’acheter ou de faire produire au Vietnam, par exemple, surtout lorsqu’il s’agit de personnaliser les produits. Taïwan & la Corée du sud propose des produits de meilleurs qualités de manière général et peuvent tout à fait être compétitif par rapport à la Chine. Enfin, le haut de gamme technologique se trouve au Japon, surtout en matière de robotique.

Acheter en Asie (3)

[Nous avons les moyens logistiques pour vous aidez dans la réalisation de cette entreprise]

Une fois le produit trouvé, ou le concept prêt, il faudra trouver l’entreprise adéquate à la réalisation de vos désidérata. Vous pouvez vous servir de l’article acheter en chine comme point d’appui pour trouver des entreprises qui semblent à même de vous proposez quelque chose d’intéressant.

Vous pouvez également vous servir du support sourcing du businessman en Asie pour réaliser l’opération.

Contacter l’entreprise.

En respectant les Minimum de quantité, vous pouvez maintenant passer à la phase achat, après avoir expliqué vos besoins à l’entreprise et obtenu votre prix final. A moins de vous y connaître en transport international demandez à l’entreprise d’évaluer les coûts de transport.

Phase de négociation :

  • Déterminer le prix du produit.
  • Déterminer les délais de production.
  • Déterminer la prise en charge du transport.

Qu’est ce que le MOQ ? Minimum Quantity Order, le minimum de commande pour que l’usine démarre une production.

Coût de transport? Généralement prévu par l’entreprise où vous achetez votre produit qui vous indiquera la totalité des coûts à destination. Vous pouvez également les gérer vous même. Voir les incoterms.

Phase de production :

  • Payer une acompte.

Les produits étant rarement en stock, sauf chez les revendeurs, il va falloir payer une acompte pour lancer la production. De 30 à 50% du prix de la commande.

Note : de manière général les entreprises acceptent les paiements via paypal, western union, virement bancaire. Attention. Il peut vous être demander de payer l’acompte en cash, spécialement en Asie du sud est.

  • Payer la commande finale, vérifier sa commande ou faire vérifier sa commande sur place, attendre que l’entreprise confirme le départ de votre commande via un logisticien / prestataire ( ex.FEDEX, TNT, DHL, … ). Vous obtenez un numéro de suivi  » tracking colis ».

Phase de réception :

  • Douanes.
  • Mise en vente sur le marché.

Note : les frais de douanes varient en fonction du produit. Ils sont calculés sur la base prix du produit + prix du transport. Pour l’Europe consulter le Taric.

Vendre votre produit.

Vous disposez désormais de votre produit et pouvez le mettre en vente sur votre marché.

Créer une structure, et les données graphiques.

Si ce n’est déjà fait au delà de la structure légale obligatoire aux transactions de commerce, il va vous falloir travailler sur la création d’une structure représentative de l’entreprise pour que vos clients puissent vous trouvez et vous identifiez.

Création de la marque.

Vous allez devoir créer votre marque, et créer les supports qui vous permettront de la mettre en avant.

Créer une marque

Créer votre marque c’est créer l‘identité de votre marque, elle vous donnera un nom, et des idées à développer par la suite. A priori, une marque se réfléchit sur le très long terme, inutile de se précipiter sauf si le marché l’exige.

Vous avez désormais une structure et un produit. Il va vous falloir le vendre. Il y a autant de méthode de vente que de possibilité d’intéraction humaine, nous privilégions la revente au détail via internet, mais vous pouvez également partir sur de la revente en semi-gros avec atelier de stockage et site vitrine internet indiquant vos produits.

Avoir une plateforme internet s’avère de toute façon quasi-indispensable de nos jours, sauf si vous disposez déjà de votre marché au préalable.

Créer une plateforme internet.

Avoir au moins un site vitrine pour se faire connaître, où il sera possible d’au moins trouver le minimum d’information sur votre entreprise. Votre civilité, votre marché et vos produits.

Site vitrine.

Un site vitrine a pour objectif de faire connaître votre activité à vos potentiels clients. Il doit être aujourd’hui totalement responsive du fait de la part croissante de connexion issu du mobile.

screenshot-padea.net

Quel coût pour un site vitrine ?

La question est dans toutes les bouches de ceux qui désirent en créer un, mais la réponse n’existe pas. Quel coût pour quel service serait une question bien plus adapté. Je dirais à partir de 600€ et jusqu’à 1500€ dépendant de vos besoins, des options, des design, et du taux de remplissage que vous désirez, pour une petite compagnie, si vous utilisez nos services.

Vendre via internet. Revente de détail.

Si vous voulez revendre vos produits au détail, vous devez mettre en place une structure de e-commerce, qui viendra se juxtaposer à une enveloppe physique, si vous en voulez une (toujours beaucoup mieux si vous en avez les moyens). Pour ce faire, vous pouvez utiliser des structures déjà existantes comme ci-dessous, il en existe d’autres moins connu.

Créer un site amazon

Ou vous pouvez vendre via votre propre plateforme d’e-commerce, ce que je conseille et que je pratique, que vous allez devoir créer.

Site e-commerce.

Il existe de multiples solutions de création de site de e-commerce ( wordpress, joomla, prestashop, etsy, …) et les prix peuvent grandement variés en fonction des plateformes, notamment du fait de l’utilisation de plugins payants, et surtout de vos besoins.

Créer un site de ecommerce

Suivi et maintenance de la plateforme internet.

Vous devriez être capable d’assurer le suivi de votre plateforme, la maintenance ponctuelle étant assuré par votre prestataire.

Créer des outils web-marketing pour diffuser son produit et trouver son marché.

Vous avez maintenant vos bases de travail : vos produits en stock et votre plateforme de e-commerce pour les vendre. Il va falloir vous faire connaître de votre marché. J’ai inséré quelques bulles qui sont des moyens pour votre plateforme de se faire connaître. Je développerais les techniques séparément dans d’autres articles. Si vous êtes pressé, vous pouvez nous contacter.

Développer son marketing internet

[ à venir : article « développer ma plateforme de e-commerce ]


item-séparateur

Vous recherchez un produit, ou des produits pour démarrer ou poursuivre une affaire ? Enregistrez vous à la newsletter « Recherche d’affaires en Asie », j’y transmettrais mes idées produits, et mes idées business.

[wysija_form id= »1″]


item-contact

Vous désirez de l’aide pour réaliser ce type d’entreprise, ou désirez nous contacter pour en savoir plus ?

    Votre nom & prénom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet

    Votre message

    Applications de communication en Asie

    Les applications mobiles de communication en Asie, Android et Ios, revêtent un besoin impératif pour communiquer avec les personnes que vous rencontrerez. Je vous dresse un petit tour d’horizon de ces dernières. A utiliser impérativement si vous voulez un tant soit peu être lié à des locaux surtout grâce à la facilité de partage des identifiants.

    WeChat

    WeChat LogoAbsolument indispensable en Chine, à Hong Kong et, un peu moins mais, utile à Taïwan. WeChat est le chef d’oeuvre de développement de Tencent, la plus puissante entreprise réseau et média social de Chine continentale. En plus de proposer des fonctionnalités de discussion, d’appel et d’appel vidéo, WeChat permet le paiement et offre aux entreprises la possibilité de créer des pages d’entreprise. Un indispensable.

    Télécharger : Android wechat /

    Line

    Line LogoLe chouchou des Japonais, mais également des Taïwanais et depuis peu des Thaïlandais. Line est une autre plateforme de communication en ligne qui propose le chat, appel et appels vidéos. Il existe également un wall personnel à la manière de facebook pour partager ses nouvelles. Line est également utilisé par les entreprises pour établir des plans marketing, et dans les pays où il est utilisé les identifiants Line des marques apparaissent sur les publicité. Egalement présent à l’international, Line est le réseau de communication qui présente le plan de développement le plus abouti. Ses icônes se répendant dans des magasins à leur effigie à travers l’Asie pour créer de nouveaux substitut à « Hello Kitty » et aux personnages de Sanrio.

    Téléchargement : Android Line/

    Kakaotalk

    kakaotalk-logoLe Coréen de l’équipe. Utilisé quasi-exclusivement en Corée du sud, et par ceux qui ont des amis coréens, Kakaotalk est l’outil de communication essentiel en Corée. Quasiment tous les Coréens ont un compte Kakaotalk qui permet d’appeler, d’envoyer des messages et des appels en visio. Le son caractéristique de réception d’un message sur kakaotalk éveillera votre ouïe lorsque vous serez en Corée. Kakaostory, une application parallèle à Kakaotalk vous permet de créer un mur également à la manière de facebook.

    Téléchargement Android

    Zalo

    ZALO-LOGOL’application quasiment 100% Vietnamienne que tous les utilisateurs de nouvelles technologie possèdent, à la manière de ce que représente Kakaotalk en Corée du sud ( en plus récent). A vrai dire, un partenariat avec de nombreux constructeurs permet à Zalo d’être implanté directement dans les applications de base lorsque vous achetez un téléphone neuf, ce fut le cas du téléphone samsung que j’ai acheté sur place.

    Note : je n’ai pas encore de compte, mais l’application permet de parler avec les personnes à proximité de soi, de participer à des chats de groupe, de téléphoner, etc …

    What’s app messenger.

    WhatsApp_Logo_1De plus en plus populaire de part le monde, utilisable en Chine, What’s app est le favori Hong Kongais et utilisé dans la majeure partie de l’Asie. De la même manière que les autres applications, what’s app permet de communiquer et de téléphoner. Professionnellement utile, puisque directement relié au numéro de téléphone, votre téléphone fera la connexion entre un compte what’s app et l’ajout d’un numéro de téléphone qui y parait directement ( Line également, depuis peu ).

    Télécharger : Android what’s app

    Facebook messenger.

    facebook messenger LogoA l’exception de la Chine, facebook est fortement présent partout en Asie. Outil de communication naturel car rassemblant une grande partie de l’humanité sur ses réseaux, facebook reste néanmoins beaucoup plus « privé » que ses concurrents puisque vous partagerez également votre fil d’actualité. Les possibilitées de messenger se rapprochent de celles de ses conccurents : chat, appel, appel vidéo, partage de contenu, … Indispensable pour discuter avec ses amis.

    Téléchargement : Android

    Note :

    Les applications Viber et Skype sont également très utilisées.

    Avis et conseil :

    Disposant de toutes ces applications, je ne peux que conseiller, si vous vivez en Asie, d’en faire de même. Vous rencontrerez des personnes qui en utiliseront plusieurs comme vous, et pour les réseaux plus spécifiques pays, comme Kakaotalk inhérent à la Corée du sud par exemple, vous ne serez jamais à l’abri qu’importe le pays dans lequel vous vous trouvez de trouver des personnes d’origine coréenne, les migrations inter-Asie n’étant pas un fait rare.