Covid19 – se rendre à Hong Kong

Covid19 – se rendre à Hong Kong. Depuis le début de la crise du Covid-19, Hong Kong a fermé ses frontières aux touristes étrangers. Au travers de cet article, nous rendons compte de la situation pour tous ceux et celles qui souhaitent se rendre à Hong Kong, pour y voyager, pour y vivre ou pour y faire des affaires.

Dernières nouvelles – Il est impossible de se rendre à Hong Kong à moins d’y être résident. Pour les cas d’expatriation, l’arrivée à Hong Kong est soumise à une quarantaine stricte dans un des établissements agréés depuis le 20 août 2021. Cette quarantaine stricte touche également les enfants en bas-âge. 

Les autorités hongkongaises ont décidé d’ajouter la France à la liste des pays dits « à haut risque ».

A compter du 20 août 2021 et ce jusqu’à nouvel ordre, seules les personnes résidentes à Hong Kong et bénéficiant d’une couverture vaccinale complète (14 jours après la dernière injection) seront admises à Hong Kong. Seuls les enfants de moins de 12 ans sont exemptés de vaccination, à condition d’être accompagnés par des adultes vaccinés.

En cas de déplacement depuis la France vers Hong Kong, les voyageurs doivent :

  • présenter un test de dépistage négatif au Covid-19 réalisé dans les 72 heures avant le départ du vol à destination de Hong Kong (attention : en cas de correspondance, il s’agit du dernier vol). Cette disposition concerne tous les passagers en provenance de France ou y ayant séjourné dans les 21 derniers jours avant leur arrivée à Hong Kong ;
  • se soumettre à une quarantaine obligatoire de 21 jours dans un hôtel désigné par les autorités hongkongaises ;
  • être munis de cinq documents, sans lesquels l’accès au territoire de Hong Kong et l’embarquement peuvent être refusés : le résultat du test en français ; une attestation à signer par le laboratoire ; deux documents attestant la certification ISO15189 du laboratoire auprès duquel aura été effectué le test et une réservation dans l’un des hôtels de quarantaine désignés par les autorités hongkongaises.
    Pour télécharger les documents demandés et obtenir les détails nécessaires sur la marche à suivre, consulter le site internet du consulat.

Le caractère impératif des quarantaines et de la mise à l’isolement des « cas-contacts » à Hong Kong, sans exception pour les bébés et enfants, relève de la souveraineté des autorités locales, et le consulat général n’est pas en mesure d’intervenir. Ces éléments contraignants pour les expatriés, en particulier pour les familles incluant des enfants en bas âge, doivent être pris en compte dans toute décision d’expatriation des familles.

 

Se rendre sur le site de l’ambassade de France

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.