Documentaire Chine : points de vue sur l’Empire du Milieu

Documentaire Chine : points de vue sur l’Empire du Milieu. Vous trouverez des documentaires intéressant en libre visionnage portant sur l' »Empire du Milieu ».

Actuellement un documentaire portant sur les nouvelles routes de la soie et la « guerre » géopolitique entre ce pays continent et les Etats occidentaux. Cet article est renouvelé chaque semaine, n’hésitez pas à le marquer en favori si vous vous intéressez à la Chine.

Documentaire Chine : Actualité et politique

Avis de lecture : attention, ces documentaires peuvent être approximatifs ou biaisé dans leur point de vue même s’il reste instructif. ARTE restant notre référence documentaire, vous pouvez trouver des documents sur la chaîne.

La nouvelle route de la soie : poker chinois disponible jusqu’au 18/08/2022.

Documentaire Chine de Marcus Goldeck (Allemagne, 2019, 1h30mn) 

Titanesque projet d’infrastructures dédié au transport de marchandises de la Chine vers l’Europe, les « nouvelles routes de la soie », initiées par Xi Jinping, bousculent le leadership américain et font planer l’ombre d’un conflit mondial.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, les yeux sont rivés sur les puissances de l’Est, notamment sur la Chine, qui s’est gardée de commenter l’invasion russe. Dans ce contexte de tensions géopolitiques, le monde menace de se diviser à nouveau en deux blocs, avec d’un côté l’Europe et les États-Unis, et de l’autre, la Chine et la Russie. Les « nouvelles routes de la soie » – qui font référence à l’ancien réseau de voies commerciales reliant l’Empire du Milieu, le Moyen-Orient et l’Europe – voulues par le président Xi Jinping sont-elles en passe de rebattre les cartes des relations internationales ? Consacrant la fulgurante ascension économique et géopolitique de Pékin, ce projet colossal représente un danger pour les États-Unis, dont l’hégémonie héritée de la fin de la guerre froide tend à vaciller. Cette lutte d’influence, exacerbée par l’actualité ukrainienne, pourrait-elle déboucher sur un affrontement militaire ?

Poudrières
De Taïwan au détroit de Malacca en passant par l’Afghanistan, ce documentaire examine les zones de tension du continent asiatique, susceptibles de mettre le feu aux poudres, avec le concours de nombreux experts. Mareike Ohlberg, sinologue allemande, Huang Renwei, professeur de chinois et directeur du Fudan Institute of Belt and Road & Global Governance, Sayed Jalal Shajjan, journaliste indépendant afghan, ou encore James Rickards, avocat américain spécialiste des marchés financiers, interrogent les motivations chinoises derrière les « nouvelles routes de la soie » et débattent des risques potentiels d’une nouvelle guerre.

Asie-Pacifique : la nouvelle poudrière, disponible jusqu’au 06/11/2022.

Documentaire Chine de d’Anne Loussouarn (France, 2021, 53mn) 

Porté par un nationalisme victimaire et disposant d’une force navale surpuissante, le président chinois Xi Jinping mène une politique d’annexion dans le Pacifique. Une escalade alarmante racontée dans ce documentaire riche en analyses d’experts.

Depuis son accession au pouvoir en 2012, Xi Jinping n’a cessé de le marteler : la Chine doit « reprendre le flambeau de l’histoire » et « atteindre la grande renaissance ». En clair, le secrétaire général du Parti communiste chinois et président de la République populaire de Chine depuis 2013 veut restaurer une grandeur impériale évanouie au XIXe siècle, après des décennies de territoires perdus et d’humiliations imposées par les puissances étrangères. Une posture victimaire qui lui sert d’alibi pour imposer à son peuple une stratégie agressive axée sur l’expansion territoriale. Dans cette quête, le contrôle des océans est devenu un enjeu crucial, et l’Amérique, un obstacle. Disposant d’une flotte militaire plus imposante que celle de l’US Navy, l’Empire du Milieu mène en mer de Chine du Sud une politique du fait accompli. Comptant sur sa force de dissuasion et sur la prudence excessive des États-Unis, il s’approprie des zones maritimes, tels certains atolls philippins. Ses milices, composées de pêcheurs civils rompus aux techniques paramilitaires, s’incrustent chaque jour un peu plus dans les eaux territoriales étrangères et font reculer les frontières. Quant à la démocratie exemplaire de Taïwan, Xi Jinping fait peser sur elle de sombres nuages, menaçant de l’envahir. Une véritable poudrière…

Collision redoutée
Des annexions d’îlots agrandis artificiellement, des pistes d’atterrissage qui en émergent, des patrouilles agressives de gardes-côtes… La large palette des offensives chinoises pose un défi existentiel aux États-Unis et au voisin australien. Ce documentaire riche en cartes éclairantes et en archives décrit par le menu la spirale de méfiance et d’incompréhension qui place ces superpuissances sur la trajectoire d’une collision redoutée. Des consultants en stratégie et un directeur du renseignement américain, un universitaire australien, un dissident chinois, un sénateur philippin, un colonel chinois ou un vice-amiral français démêlent l’écheveau des enjeux et témoignent des risques d’escalade. Tandis qu’au nom d’une certaine vision du passé Pékin entraîne la région dans une course folle, le spectre de la guerre en Ukraine plane sur le Pacifique.

Documentaire Chine : Histoire

Comment la Chine a-t-elle été réunifiée ? La très belle chaîne : Épisodes d’Histoire a essayé de répondre à la question.

Cet article est renouvelé chaque semaine, n’hésitez pas à le marquer en favori si vous vous intéressez à la Chine.

Documentaire Chine : Voyage

Au cœur de la cité interdite (disponible jusqu’au 29 août 2022)

 

Documentaire de Ian Bremner (Royaume-Uni, 2017, 1h31mn)

Édifiée à l’aube du XVe siècle par l’empereur Yongle, la Cité interdite, plus grand complexe de palais au monde, témoigne du génie architectural chinois. Ce documentaire dévoile les secrets de cette extraordinaire structure en bois.

Prouesse architecturale s’étendant sur 72 hectares, la Cité interdite, labyrinthe de palais, temples, ponts de marbre et jardins symétriques, a été bâtie entre 1406 et 1420 à l’initiative de l’empereur Yongle. Soucieux d’asseoir son autorité, cet usurpateur de la toute jeune dynastie Ming entreprend d’unifier la Chine et de recentrer les pouvoirs politique, économique et militaire vers le nord. Il déménage la capitale de Nankin à Pékin et fait construire la Cité interdite, ce gigantesque complexe pourpre, où administration pléthorique de l’empire, concubines et eunuques cohabiteront pendant cinq siècles. Des arbres géants abattus pour les colonnes de soutien aux tonnes de pierre extraites des carrières en passant par le transport des matériaux sur le Grand Canal, le chantier, titanesque, mobilise des centaines de milliers d’ouvriers réduits en esclavage.

Résistance aux séismes
Explorant, en compagnie d’architectes, d’historiens, d’ingénieurs et d’artisans, les trésors de ce somptueux dédale, le documentaire montre comment les techniques les plus sophistiquées ont été associées aux arts les plus raffinés pour sa construction : charpentes aux joints flexibles, tuiles vernissées, décoration à la feuille d’or… Alors que la restauration de l’édifice se poursuivait, en vue de la célébration, en 2020, de ses six siècles d’existence, ce documentaire révèle les secrets de son extraordinaire résistance aux séismes dans une région très exposée. Entre reconstitutions de la Cité interdite au XVe siècle et images de synthèse, une savante visite guidée au cœur de ses mystères.

© France 3 – 2018

Savez-vous quelle est la boisson la plus consommée au monde après l’eau ? C’est le thé. Il s’en consommerait plus de 15 000 tasses par seconde sur la planète !
Philippe Gougler nous emmène en Chine, sur la mythique Route du Thé, au Yunnan. Un périple le long d’anciens sentiers muletiers qui, jadis, desservaient les capitales impériales ou le Tibet, sur près de 2 500 km. Suivre cette route, c’est découvrir le thé le plus prestigieux au monde : le Pu’er. Il se négocie à prix d’or dans le monde entier. Des montagnes à thé aux villes étapes incroyablement préservées de cette route ancestrale, Philippe Gougler nous invite à le suivre dans la Chine éternelle, où vit encore plus de la moitié des ethnies du pays.
Tout commence à Mangjing, dans les montagnes à thé au sud du Yunnan, où Philippe Gougler va nous faire découvrir ce qui fait la particularité du thé Pu’er: il pousse sur des arbres millénaires, savamment entretenus par les familles qui veillent sur ce véritable coffre-fort. Car ce thé est le plus cher du monde…

Puis il nous emmènera sur les anciennes pistes de cette Route du Thé, en compagnie d’un guide hors-pair, Jean-Yves Tollu, qui connaît les lieux comme sa poche. Avec lui, nous sillonnerons les ruelles de Shaxi, qui a conservé le charme et l’ambiance de l’époque où les caravanes de marchands y faisaient étape, avec leurs chevaux ou leurs mules, pour y commercer et se reposer.

Le voyage de Philippe s’achèvera à Jinghong, au sud du Yunnan, à l’occasion du Nouvel An Daï qui réunit toutes les ethnies de la région dans un tourbillon d’activités colorées et hautes en couleur !

Retrouver plus d’articles liés à la Chine.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.