Covid19 – se rendre en Chine

Covid19 – se rendre en Chine. Depuis le début de la crise du Covid-19, la Chine a fermé ses frontières aux touristes étrangers. Au travers de cet article, nous rendons compte de la situation pour tous ceux et celles qui souhaitent se rendre en Chine, pour y voyager, pour y vivre ou pour y faire des affaires.

Dernières nouvelles – Il est impossible de faire du tourisme, et depuis novembre 2020, les étrangers même muni de Visa ne peuvent pas entrer en Chine. Des Visas spéciaux peuvent être délivré à l’appréciation des consulats et ambassades, postérieur à cette date, mais qui n’exemptent pas d’une mise en quarantaine à l’arrivée ( 14 ou 21 jours) dans un établissement spécial désigné par les autorités chinoises. De plus, les voyages interprovinces sont soumis à restriction, et potentiellement à un nouveau confinement.

Suspension temporaire de l’entrée des ressortissants étrangers en Chine continentale

Compte tenu de la situation sanitaire internationale, les autorités chinoises ont annoncé le 5 novembre 2020 la suspension temporaire de l’entrée en Chine en provenance de la France des ressortissants étrangers titulaires de visas ou de permis de séjour en cours de validité (site de l’ambassade de Chine en France).

L’entrée des étrangers avec un visa diplomatique de type W, un visa de service de type W, un visa de courtoisie, ou un visa de type C (membres d’équipage d’aéronef), n’est pas affectée, de même que les détenteurs de visas délivrés après le 3 novembre 2020 par les ambassades ou consulats chinois. Les étrangers devant se rendre en Chine pour une raison urgente peuvent présenter des demandes de visas auprès des ambassades et consulats de Chine dont ils relèvent. La délivrance d’un visa pour la Chine relevant de la seule appréciation des autorités chinoises, il vous appartient de vous rapprocher des consulats de Chine afin de savoir si sa situation relève des exceptions permettant la délivrance d’un visa.

Les personnes autorisées à rentrer en en Chine par les autorités chinoises seront toujours soumises aux mesures sanitaires en vigueur (double test : PCR et sérologique IgM dans les deux jours précédant le départ, quarantaine stricte à l’arrivée).

Sont suspendus de façon temporaire les dispositifs de dispense de visa (séjours de transit inférieurs à 24, 72 ou 144 heures, séjours inférieurs à 30 jours sur l’île de Hainan, l’entrée sans visa aux ports de Shanghai des groupes de touristes étrangers par croisière pour 15 jours, l’entrée sans visa de 144 heures dans le Guangdong des groupes d’étrangers venant de Hong Kong et de Macao, l’entrée sans visa dans le Guangxi des groupes de touristes venant des pays de l’ASEAN). Il en est de même pour les personnes de nationalité étrangère titulaires d’une carte de voyage d’affaires de l’APEC.

Conditions spécifiques applicables aux voyageurs en provenance de France

Depuis le 6 novembre 2020, tous les voyageurs désirant se rendre en Chine depuis la France (y compris pour les voyageurs en correspondance en provenance d’un pays tiers) doivent présenter un résultat négatif au test virologique (RT-PCR) et au test sérologique (détection d’anticorps IgM) selon les modalités extraites de la notice disponible sur le site de l’ambassade de Chine en France. Ces deux tests doivent être effectués, dans les 48 heures précédant l’embarquement en France, dans un des laboratoires agréés par l’ambassade de Chine en France, le consulat général de Chine à Marseille, le consulat général de Chine à Lyon, le consulat général de Chine à Saint-Denis de la Réunion et le consulat général de Chine à Strasbourg. En Polynésie française, les tests peuvent être réalisés dans un des laboratoires agréés par le ministère français de la Santé (santé.fr).

Les résultats négatifs aux deux tests, ainsi que les titres de séjour justifiant la résidence en France ou les visas, doivent être envoyés à l’ambassade ou au consulat de Chine via ce site internet afin de recevoir électroniquement un code QR de santé de couleur verte avec la marque « HDC », qui doit être présenté à l’embarquement. 

Les conjoints chinois de ressortissants français doivent mettre en ligne leurs résultats négatifs via l’application WeChat dédiée afin d’obtenir le QR code santé de couleur verte avec la marque HS, conformément aux indications figurant dans la notice disponible sur le site de l’ambassade de Chine en France.

A défaut de présentation du résultat des deux tests RT-PCR et sérologiques négatifs réalisés conformément aux indications ci-dessus, l’embarquement sera refusé.

Mesures en vigueur

Depuis la fin mars 2020, l’administration de l’aviation civile chinoise a considérablement réduit les fréquences de vol et les lignes opérées par les compagnies aériennes entre la Chine continentale et l’étranger. Une compagnie chinoise ne peut désormais plus effectuer qu’une seule liaison hebdomadaire depuis la Chine vers un pays tiers. Ces derniers mois, plusieurs compagnies européennes ont été autorisées à reprendre progressivement leur programme de vols vers la Chine continentale multipliant ainsi les possibilités de liaisons entre la France et la Chine, en vol direct ou avec une escale dans une ville européenne. Il est impératif de se rapprocher de sa compagnie aérienne ou de son agence de voyages afin de vérifier si le vol envisagé est affecté par ces nouvelles règles.

Pour les déplacements interprovinces, un contrôle est effectué sur la base du code QR d’une application de santé. Si le code santé est vert, aucune quarantaine n’est à effectuer lors de l’arrivée dans une province ou une municipalité. En fonction de l’évolution de la situation, des mesures de restriction peuvent toutefois être remises en vigueur dans quelques zones où le risque épidémiologique reste élevé.

Il convient enfin de noter qu’il reste très difficile de faire du tourisme en Chine actuellement et même impossible pour tout voyageur se trouvant hors de Chine en raison de la fermeture des frontières. Par ailleurs, toute arrivée en provenance de l’étranger fait l’objet d’une mise en quarantaine pour une période de 14 ou 21 jours selon les villes, dans un lieu désigné par les autorités locales.

Toutes les mesures particulières prises localement par les provinces, les municipalités et les régions administratives spéciales sont référencées sur les sites suivants :

Se rendre sur le site de l’ambassade de France

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.