Créer sa marque

Créer sa marque

Lorsqu’une personne désire créer sa marque, quelque soit le type de produit que vous désiriez produire, que se soit une marque de bijoux, une marque de meuble ou encore une marque de vêtement, il est important de respecter plusieurs étapes afin que son projet soit une réussite.

Etape 1. Il faut d’abord avoir envie de créer sa marque.

Cette étape peut paraître évidente. Mais c’est assurément un point que beaucoup de personnes finissent par oublier. Il faut montrer une motivation et un engagement de tous les jours afin de réussir dans son objectif et toujours y aller de l’avant. Une personne démotivée ou qui n’est pas accrochée à 100% vers la réalisation de son projet ne pourra pas à coup sûr réussir et créer sa marque.

Etape 2. Identifier son marché.

Avant de se lancer dans l’entrepreneuriat et de monter sa propre marque, toute personne qui veut la mettre en place doit s’assurer de la viabilité de son idée, en définissant correctement sa cible dans un premier temps. Savoir quel client vous rechercher pour vos produits est essentiel, dans le cas contraire vous risquez de vous disperser et de ne pas pouvoir percer le marché. Marché que vous allez par la suite devoir identifier.

Il faut pour cela mener une étude de marché. Cette étude à pour but de mettre en évidence toute les questions importantes concernant le marché où vous désirez vous implanter. Elle va vous permettre d’analyser la concurrence, de connaitre le nombre potentiel de prospects, d’analyser par la suite les besoins financiers de votre entreprise, etc.

L’étude de marché:

  1. Il y a en premier lieu une analyse de la demande (clients potentiels) afin de connaitre le nombre de prospects, leur fréquence de consommation de la gamme de produit dans laquelle vous vous prédestiné, le budget qu’ils y consacrent, leur besoin à assouvir, etc.
  2. Il y a ensuite l’étude de l’offre (la concurrence), qui sont les concurrents directs? indirects? leur nombre?
  3. Vous avez l’analyse de la réglementation du marché visé (lois, normes, directives, etc.).
  4. La distribution, sa connaissance dans le secteur visé vous permet de faire vos choix de commercialisation en fonction des habitudes commerciales locales et de la réglementation.
  5. Enfin, il y a l’analyse de l’environnement afin de connaitre par exemple le climat politique du pays (y-a-t’il un risque d’influence sur ‘activité), l’évolution des habitudes de consommation ou encore l’existence des barrière douanières. C’est une analyse des menaces et opportunités du marché visé.

Etape 3. Choisir un nom de marque.

Avant même de créer son identité visuelle, il vous faut trouver un nom qui doit correspondre à l’identité générale de la marque : sa stratégie globale, ses objectifs et ses valeurs. Le nom de la marque est le support principal de son message et de son identité. Si vous décidez de mettre en place une marque française, vous devez contacter l’INPI, Institut National de la Propriété Industrielle (basé à Courbevoie dans les Hauts-de-Seine). Vous pouvez déposer directement le nom sur son site et remplir le formulaire de dépôt de marque en ligne. Mais il est important pour vous de regarder si une société n’a pas déjà déposé ce nom et de regarder aussi les noms proches qui peuvent s’en rapprocher.

Etape 4. Créer son identité visuelle.

Afin de créer son identité visuelle il est important dans un premier temps de se poser les bonnes questions concernant la ligne de conduite que doit adopter l’entreprise. En effet, l’identité visuelle va concerner tous les éléments visuelles d’une marque. C’est ce qui va permettre à l’entreprise de véhiculer son image de marque et ses valeurs. Il faut que votre identité visuelle soit cohérente et facilement identifiable par les individus. Les différents éléments graphiques de l’identité visuelle d’une marque (logotype, pictogramme, monogramme, etc.)  sont généralement repris et détaillés dans la charte graphique de l’entreprise.

Etape 5. Créer son Business Plan.

Qu’est-ce qu’un Business Plan? C’est un document écrit permettant d’expliquer votre projet. Il va préciser le fonctionnement de la marque, les objectifs, vos besoins de financement, les moyens envisagés ou encore la politique commerciale qui sera mise en place. C’est un document qui va vous servir donc dans l’approche du management de votre future entreprise mais aussi pour approcher les banques et autres entités qui potentiellement pourraient vous accorder un prêts pour la réalisation de votre projet.

Etape 6. Obtenir un financement.

Il est possible de posséder les fonds adéquats directement. Mais généralement les personnes désireuses de mettre en place une marque doivent faire appel à un organisme afin d’y arriver. C’est la principale difficulté à laquelle les gens sont confrontés. Il vous faut un capital de départ en tenant compte de nombreux paramètres tel que le budget initial de communication et de publicité, les frais de stockage, la rémunération des prestataires, les taxes et coûts fixes, etc. Ce financement doit aussi être suffisent pour permettre de couvrir vos pertes potentiels sur la première année d’activité. Pour ce faire, il existe plusieurs types d’organismes pouvant vous aider.

  1. Le financement bancaire. Les conditions pour recevoir un financement d’une banque sont désormais très rigoureuses et les banques deviennent de plus en plus sélectives. Vous devez leur présenter un Business Plan complets et détaillé avec des objectifs réalistes et un plan de financement cohérent.
  2. Les plateformes de crowfunding ou de financement participatif. Parmi celles-ci, les plus connue en France sont les plateforme Ulule, KissKissBankBank, MyMajorCompany, Tipeee ou encore Wiseed. Cependant la liste des plateformes de crowfunding est bien plus longue.

(Les plateformes de crowfunding).

Etape 7. Créer ses premiers produits.

Une fois que vous avez identifié le marché dans lequel vous allez travailler, décidé de l’identité visuelle de la marque et que vous avez les fonds nécessaires pour commencer votre activité, vous pouvez créer vos premiers produits.

Créer sa marque de vêtement.

Créer sa marque de joaillerie.

Créer sa marque de mobilier d’intérieur.

Important: Votre maque va devoir représenter ce que vous êtes, vous devez donc faire des produits qui vous plaisent. Mais vous ne devez pas oublier que ce sont les individus qui vont acheter, vous devez donc vous adapter à eux. Vous ne faites pas des bijoux ou des meubles pour vous mais pour le client.

Etape 8. Mettre en place la publicité.

Il est essentiel de mettre en place un plan publicitaire afin de faire connaitre vos produits. Bien entendu la création d’un site est de nos jours indispensable. Toute entreprise en possède un, c’est pour ainsi dire le minimum à faire. Mais la participation à des foires et salons reste le meilleur outil de prospection. Cela vous permet de rencontrer directement les personnes intéressées et de leur faire découvrir vos produits.

Etape 9. Établir ses partenariats.

Le propriétaire d’une marque (vous en l’occurrence) a la possibilité de mettre en place des partenariats. C’est-à-dire que sous le couvert d’un contrat, vous donnez la possibilité à un partenaire, un revendeur, de présenter votre marque sous son enseigne. Avoir un partenariat avec une autre entité vous permet de bénéficier de son expérience et de développer votre réseaux vous permettant ainsi d’étendre la reconnaissance de votre marque sur le marché.

Etape 10. Développer sa gamme.

Vous devez penser à développer votre gamme de produits une fois que vos premiers produits aient été mis sur le marché et qu’ils aient fait leurs preuves, c’est une façon de renforcer la position de votre marque sur le marché. Vous pouvez choisir de commercialiser des produits qui vont être en complément de ceux déjà existants (exemple: une marque de vêtements peut vendre des lunettes de soleil ou des paires de chaussures). Vous pouvez aussi choisir d’étendre la gamme actuelle, en lançant une nouvelle variété. C’est ce que l’on appel une extension de gamme.

Attention: Ne jamais oublier que le marché et les goûts des clients peuvent varier rapidement. Il faut toujours pouvoir s’adapter et rester vigilant aux évolutions de marché.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.