Nom de l’auteur/autrice :le businessman staff

Trouver des freelances

Trouver des freelances peut être un besoin inévitable pour le développement de votre entreprise. Les sites pour engager et trouver des freelances ou pour se faire connaître en tant que tel sont légions, je tâche de les répertorier. La majorité d’entres eux sont en langue anglaise.

Localsolo

Recrutement à partir d’un réseau de plus de 20000 freelanceurs locaux basés à Singapour. (advertising)

Lien: localsolo.com

Upwork

Les professionnels et entreprises intéressées pour l’emploi d’un freelanceurs ont trois possibilités de forfait. Le gratuit qui permet chercher un freelanceur et de le payer, avec le deuxième forfait s’ajoute une aide de la part de Upwork qui va vous recommander certains freelanceurs qualifiés. Le dernier forfait vous apporte les freelanceurs les mieux notés et qualifiés inscrits sur le site. Les deux derniers forfaits sont payants.

Lien: upwork.com

Fiverr

Un site de freelance organisé et complet proposant des offres d’emploi dans de nombreuses catégories: les classiques business, programme et technologie, graphiques et logos. D’autres plus inhabituelles comme musique et audio, vidéos et images ou encore marketing digital.

lien: fiverr.com

Freelancer

Développement de sites internet, Design, Marketing SEO, Création d’application mobile, Création d’article, business card et logo.

Lien: freelancer.com

Envato Studio

Site de réseau freelance mais Envato apporte aussi une section d’apprentissage, de téléchargements de designs et une section de création de site internet.

Lien: envato.com

99designs

Spécialisé dans le design: Couverture de livre, logos, Sites internet, Packaging et Identité de marque.

Lien: 99designs.com

Peopleperhour

Peopleperhour est là pour mettre à disposition des freelanceurs spécialisés dans la création de site internet (Design, Développement, Contenu et Publicité).

Lien: Peopleperhour.com

Seoclerks

Comme son nom l’indique optimisation SEO pour site web.

Lien: seoclerks.com

Guru

Site généraliste.

Sécurité de paiement: vous ne payez que lorsque vous êtes pleinement satisfait du résultat, à ce moment là vous payer Guru qui se charge de payer le freelanceur.

Lien: guru.com

Proz

Traduction, interprétariat.

Lien: proz.com

Toptal

Développement de logiciel.

Lien: toptal.com

Designcrowd

Design.

Lien: designcrowd.com

Flexjobs

Télécommunications.

Lien: flexjobs.com

Topcoder

Programmation, développement, graphique design, statistiques.

Lien: topcoder.com 

Taskrabbit

Service à la personne et dons.

Lien: taskrabbit.com

Mediabistro

Ecriture, édition, graphique design, publication. Ce site est payant pour les freelanceurs.

Lien: mediabistro.com

Crowdspring

Ce site se spécialise dans le design (avec environ 200 000 créatifs inscrits): de logo, de site internet, pour le packaging de produits, et publicité.

Lien: crowdspring.com

Clickworker

Possède une force de 800 000 clickworkers spécialisés dans le marketing online, le e-commerce, le contenu SEO, la traduction, recherche web…

Lien: clickworker.com

Freelancewriting

Comme son nom l’indique, ce site est une plateforme de freelanceurs « écrivains » (confection d’article, traduction, correction, etc.).

Lien: freelancewriting.com

Freelance

Site en français et en anglais référençant plus de 300 000 freelances inscrits. Les principaux domaines: Rédaction/Traduction, Support administratif, Design/Art et Multimédia et la Communication/Marketing/Commerce.

Lien: freelance.com

Workmarket

Entreprise américaine. Domaine général.

Lien: workmarket.com

Fieldnation

Site de freelance centralisé au Etats-Unis.

Lien: fieldnation.com

Journalismjobs

Média, magazine, newsletter, publication, etc…

Lien: journalismjobs.com

Staff

Général.

Lien: staff.com

Authenticjobs

Professionnels créatifs: design, front end développement, back end développement, application, stratégie.

Lien: authenticjobs.com

Scribendi

Travail dans l’édition.

Lien: scribendi.com

Trabajofreelance

Espagnol, payant pour les employeurs.

Lien: trabajofreelance.com

Trouver des freelances suite.

Freelance-info

Français, payant pour les employeurs. Site de freelance sur les technologies de l’informations et du web.

Lien: freelance-info.fr

Writerbay

Ecriture et traduction. Les futurs freelanceurs doivent passer un examen écrit afin d’être engagé. Ensuite, il est possible d’être rémunéré jusqu’à $20 la page.

Lien: writerbay.com

Ifreelance

Payant pour freelanceurs. Art, photographie, graphique design, etc.

Lien: ifreelance.com

Freelancewrittinggigs

Ecriture

Lien: freelancewrittinggigs.com

Taskcity

Programmation web.

Lien: taskcity.com

Weworkremotely

Programmation, design, service client, copywright

Lien: weworkremotely.com

Cloudpeeps

Site généraliste.

Lien: cloudpeeps.com

Awesomeweb

Graphique design, logo, page de vente, e-commerce, couverture, bannière, wordpress, maintenance, application mobile, vitesse de page, etc.

Lien: awesomeweb.com

Xplace

Site généraliste, celui-ci est payant pour les freelanceurs.

Lien: xplace.com

Hoofdkraan

Freelance au Pays bas. Le site est intégralement dans la langue du pays.

Lien: hoofdkraan.nl

Translatorsbase

Service de traduction pour tout type de documents (exemple: CV, Certificat de naissance, document d’adoption, brochure, lettre, diplome, etc.).

Lien: translatorsbase.com

Freelanceindia

Freelance d’inde.

Lien: freelanceindia.com

Freelancers

Site généraliste.

Lien: freelancers.net

Speedlancer

Les propositions d’emploi les plus populaires sur ce site sont liés au design et à l’écriture.

Lien: speedlancer.com

Taskarmy

Assistance virtuelle, entrée de données, SEO, création de logo et design. Le paiement se fait lorsque le résultat est approuvé.

Lien: taskarmy.com

Yunojuno

Site général.

Lien: yunojuno.com

Genuinejobs

Spécialisé dans la télécommunication.

Lien: genuinejobs.com

Governmentbids

Site généraliste.

Lien: governmentbids.com

Freelancesuccess

Se concentre sur l’emploi d’écrivains.

Lien: freelancesuccess.com

Freelance-informatique

En Français, payant pour les employeurs avec des frais d’intermédiaire. Nouvelles technologies, Direction de projets, Exploitation ERP et Progiciels spécifiques, Bases de données, Systèmes et réseaux, Graphiste.

Lien: freelance-informatique.fr

Greatlance

Général.

Lien: greatlance.com

freelancedesigners

Design graphique, photo, programmation, video, publicité, etc.

Lien: freelancedesigners.com

Studentfreelance

Site américain mis en place spécialement pour les étudiants.

Lien: studentfreelance.com

Weliketowork

Site britannique généraliste.

Lien: weliketowork.com

Golance

Gestion, administration, service client, IT, design, etc …

Lien: golance.com

Freelanceauction

Design et programmation.

Lien: freelanceauction.com

Hexidesign

Design de logos, posters, bannières et création de websites.

Lien: hexidesign.com

Helpcove

Site généraliste.

Lien: helpcove.com

Network-freelance

Site britannique général.

Lien: network-freelance.co.uk

Coroflot

Design et concept art.

Lien: coroflot.com

Behance

Site français présentant des offres d’emploi dans le domaine créatif.

Lien: behance.net

Geniuzz

Site en espagnol.

Lien: geniuzz.com

Gigbucks

Site d’embauche dans le domaine du marketing digital, de la créativité, etc. pour un salaire compris entre $5 et $50.

Lien: gigbucks.com

Fourerr

Administration, publicité, écriture, technologie, vidéos et photos.

Lien: fourerr.com

Rapidworkers

Présente des freelances là pour aider les professionnels à créer des publicités, des campagnes marketing dans le but d’augmenter les ventes et les profits.

Lien: rapidworkers.com

Taskr

Site Indien. Design graphique, Marketing online, Production de catalogue, Photographie, Programmation et technologie.

Lien: taskr.in

Zeerk

Micro jobs et services freelances compris entre $3 et $100. Des frais de commission sont appliqués sur la personne ou l’entreprise proposant un travail sur le site (commission de 18% pour le compte de l’entreprise Zeerk).

Lien: zeerk.com

Minijobz

Site général.

Lien: minijobz.com

Damongo

Des salaires compris entre $5 et $50. Des projets comprenant: Business, Marketing digital, Graphiques et designs, Programmation et technologie ainsi que vidéo, audio, musique et animation.

Lien: damongo.com

Gigbux

Site spécialisé dans la création de projets (ex: écriture d’articles) pour $5, $10 ou $20. Une personne est engagée pour faire un simple travail qu’une autre n’a pas le temps de faire.

Lien: gigbux.com

Gigblasters

Publicité, business, e-mail marketing, Services Facebook, Graphiques, Musique et audio.

Lien0: gigblasters.com

Translationcloud

Ce site payant est un site de traduction où un individu télécharge sont texte à faire traduire, un ordinateur le fait et ensuite une personne vérifie l’exactitude de la traduction. Ce site propose aux traducteurs professionnel de s’inscrire  via facebook pour travailler en tant que freelance.

Lien: translationcloud.net

Gigdollars

Site d’annonce pour emplois freelance. Tous les prix sont possibles et toutes les catégories sont proposées.

Lien: gigdollars.com

Findeavor

Site tenu en plusieurs langues (anglais, français, espagnol, portugais et thai). Ce site propose tout aussi bien des annonces pour des postes de freelance (plus de $100) que ce que l’on peut appeler des micro-contrats (Salaire compris entre $5 et $35).

Lien: findeavor.com

Trouver des freelances – Plateformes de freelance françaises.

5 euros

Le site français qui reprend le principe de Fiveer.
https://5euros.com/

Malt

https://www.malt.fr/

Creads

Plateforme spécialisé en graphisme, rédaction et vidéo, comme indiqué sur leur page d’acceuil.

https://www.creads.fr/

Creme de la creme

Freelance haut de gamme.

https://cremedelacreme.io/fr

Jungless

Un site récent de recensement des emplois en télétravail disponible en France.
https://jungless.com/

10 raisons de voyager à Taïwan

Tawain, officiellement nommé République de Chine est un état se situant sur l’île du même nom. Il étend son influence sur plusieurs autres îles plus petites tel que celles de la province du Fujian et les îles Pescadores. Il existe de nos jours de nombreuses raisons de voyager à Taïwan du fait de son histoire et des différentes influences culturelles qui l’ont modelé.

Taïwan Historique

Taiwan est très développée mais cela n’empêche pas le pays d’avoir garder un patrimoine historique conséquent. En effet, du fait que l’île ait été occupée par pas moins de quatre nations depuis le 15ème siècle, à savoir, la Chine, Le Portugal (1517-1624), la Hollande (1624-1661) et le Japon, de nombreux monuments ont été gardés et préservés.

Taïwan Ethnique

Taiwan est une île multi-ethnique. Il existe 16 groupes ethniques reconnus (soit un total de 510 000 individus). 11 autres groupes d’individus existent mais ne sont pas reconnus en raison du nombre trop faible d’individus recensés. La découverte de ces différents groupes Taïwanais devient un véritable plus culturellement parlant, chacun possédant des us et coutumes différents.

Taïwan Sauvage

Situé au centre du pays, l’espace urbain se concentrant principalement sur les côtes, l’espace rural est un véritable havre de paix et de sérénité. Il y a de cela plusieurs décennies, l’économie de l’île était principalement basée sur l’agriculture. Elle est depuis devenue une grande puissance manufacturière mais l’agriculture joue toujours un rôle important grâce notamment au tourisme. De nombreux exploitants ont pris l’initiative de reconvertir leurs terres en fermes récréatives/touristiques. « Des bed and breakfast » et des espaces où vous avez la possibilité d’y pratiquer des activités tel que le pic-nique, la nage, l’escalade ou l’hôtellerie tout en restant dans un espace de vie au milieu de la nature. L’escalade ou les balades sont aussi très prisées dans le centre montagneux du pays.

Mais si vous souhaitez connaitre l’aventure, l’endroit véritablement sauvage du pays s’appel Shihtiping et est situé sur l’arc volcanique de Luzon. Cette chaîne côtière possède un coté escarpé due aux nombreux typhons et une aura de mysticisme s’en dégage. La meilleure période pour la visiter se trouve en septembre afin d’éviter l’été et les pluies incessantes.

Taïwan Urbain

L’habitat urbain, les villes se sont principalement développées tout autour de l’île, sur la côte. Le cœur étant au nord du pays dans la région de Taipei, c’est là où se concentre la vie nocturne, les festivals ou encore les affaires importantes. La capitale et les alentours proposent toutes sortent d’activités qui vont des marchés de nuit aux clubs, bars et festivals tel que celui de la lanterne, celui de la lune, les célébrations de dieux ou celle des esprits. C’est aussi l’occasion de faire du shopping dans le district Est de la capitale. Ou encore d’admirer les immenses tours et buildings commerciaux et d’affaires qui se situe dans le centre ville.

Taïwan Harmonieux

Malgré une histoire pour le moins tumultueuse, l’île de Taiwan présente de nombreux points d’harmonie. Elle montre une spiritualité ouverte, plurielle et tolérante qui accepte de nombreuses déités (sans les mélanger). Elle a décidé de garder tous les avantages que les différent peuples ont apportés (infrastructures, systèmes éducatifs, etc.). Enfin, quelque soit le peuple, tout le monde peut faire entendre sa voix, même certaines ethnies qui pourtant deviennent de plus en plus minoritaires.

Taïwan Culinaire

Si vous êtes un amoureux ou une amoureuse de la bonne nourriture, alors la cuisine sera bien évidemment l’une des raisons de voyager à Taïwan. L’histoire de l’île se reflète dans sa cuisine. Les différentes ethnies, les populations aborigènes ou encore les provinces chinoises (ex: province du Fujian) et le Japon l’ont grandement influencé durant plusieurs siècles du fait de la proximité géographique ou des occupations. Elle se compose de nombreux plats simples (snacks), de soupes et l’utilisation de produits de la mer est très importante.

Taïwan Millénaire

L’île a connue diverses populations et leurs cultures se sont toutes mélangées et ont donné une histoire, une richesse incroyable. Cette richesse se voit principalement grâce à la volonté de garder à la fois les traditions et le modernisme.

La médecine traditionnelle côtoie la médecine moderne, l’utilisation de nourritures et d’herbes médicinales y est très importante. De nombreux musées et temples sont à visiter, c’est l’occasion pour admirer de nombreuses œuvres (peinture sur bois, poteries, etc) au National Palace Museum par exemple.

Taïwan Développé

L’île de Taiwan est devenue une véritable entreprise manufacturière et s’est développée très rapidement. Si bien que les grandes villes sont devenues impressionnantes et se sont calquées sur les modèles occidentaux. Taipei représente l’un des plus importants ports maritimes au monde. Vous pouvez vous balader et admirer de nombreux buildings tel que la tour Taipei 101 qui fut entre 2001 et 2009 le plus grand gratte-ciel au monde (508 mètres) ou encore le Taipei World Trad Center ou le ITB (International Trade Building).

Taïwan Méconnu

Peu d’informations transparaissent de Taïwan et de nombreuses personnes à travers le monde sont étrangères à la culture et à la vie Taïwanaise. Beaucoup ne savent pas que cette île possède un niveau de vie très élevé, riche d’enseignements. C’est une parfaite occasion pour découvrir un pays développé qui ne s’est pas encore adapté à un tourisme de masse.

Taïwan Insulaire

Taiwan est une île permettant ainsi de profiter des joies de la plongée, du surf mais aussi des visites d’autres petites îles. Plusieurs archipels sont dirigés par Taïwan tel que l’archipel de Penghu (anciennement Pescadores) qui regroupe 64 îles à l’ouest de Taïwan, ou celui de Mazu. L’île de Ludao, aussi appelée l’île verte est un rocher vert émeraude de la taille d’une montagne qui se dresse en plein milieu du pacifique. Sa côte est à elle seule une véritable attraction.

Voyager à partir du Japon avec une compagnie low cost

Voyager à partir du Japon avec une compagnie low cost peut devenir très avantageux grâce à leurs coût réduits.  Cependant, il n’est pas nécessairement facile de choisir quelle compagnie prendre. Les destinations varient en fonction des compagnies ainsi que les aéroports de départ. Voici donc une liste des compagnies low cost en Asie ayant une activité au Japon afin de vous aider dans votre recherche.

Retrouvez l’article complet sur le site du Japon.

Voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost

Voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost peut devenir un avantage considérable tant par les prix réduits que par la qualité des services qui sont désormais proposés. Cependant, il n’est pas nécessairement facile de choisir quelle compagnie prendre. Certaines proposent différentes destinations, d’autres se focalisent sur une région du globe. Voici donc une liste des compagnies low cost en Asie ayant une activité au Vietnam afin de vous aider dans votre recherche.

Voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost: Liste des compagnies.

Compagnies Chinoises

  • Hong Kong Express

Cette compagnie aérienne basée à Hong Kong dessert 16 destinations au cœur de la Chine ainsi que 19 autres au sein des pays d’Asie dont le Vietnam.

Vols internationaux à partir du Vietnam: seulement Hanoï.

Site Internet: hongkongairlines

Compagnies Indonésiennes

  • Lion Air

C’est la plus importante compagnie aérienne d’Indonésie en terme d’appareils et elle est basée à Jakarta. Elle dessert 72 villes réparties en Indonésie, à Singapour, en Chine, en Malaisie, au Vietnam et en Arabie Saoudite.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Ho Chi Minh City.

Site Internet: lionair

Compagnies Philippines

  • Cebu Pacific

Il est possible de voyager à partir du Vietnam avec une compagnie low cost tel que Cebu Pacific Air. Basée à Manille, elle dessert 52 destinations en Asie dont Brunei, Cambodge, Chine, Corée du Sud, Honk Hong, Indonésie, Japon, Macao, Malaisie, Philippines, Singapour, Taïwan et la Thaïlande

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Ho Chi Minh City.

Site Internet: cebupacificair

Compagnies Sud Coréennes

  • Jeju Air

Basée à Jeju, cette compagnie aérienne dessert 6 destinations en Corée du Sud, 7 destinations en Chine (en comptant Hong Kong et Macao) ainsi que 6 destinations au Japon. Pour le reste, elle dessert à Taïwai, en Thailande, aux Philippines, en Océanie et en Malaisie.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Danang.

Site Internet: jejuair

Compagnies Malaysiennes

  • Air Asia

Plus grande compagnie aérienne low cost en Asie et première en chiffre d’affaire, Air Asia est basée à Kuala Lumpur. Elle dessert 79 destinations en Asie mais aussi en Océanie (Australie) et en Europe (Royaume-Uni).

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï, Danang et Ho Chi Minh City.

Site Internet: airasia

Compagnies Singapouriennes

  • Jetstar Asia Airways

Jetstar Asia Airways est une filiale asiatique de la compagnie australienne Quantas Jetstar Airways. Elle dessert bien évidemment l’Australie, les îles Fidji, Hawaï et la Nouvelle-Zélande pour ce qui est de l’Océanie. De plus, elle dessert en Asie: Cambodge, Chine, Indonésie, Japon, Macao, Malaisie, Myanmar, Philippines, Singapour, Thaïlande, Taïwan, le Vietnam.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Buon Ma Thuot, Chu Lai, Da Lat, Danang, Dong Hoi, Hai Phong, Hanoi, Ho Chi Minh City, Hue, Nha Trang, Phu Quoc, Pleiku, Quy Nhon, Thanh Hoa, Tuy Hoa et Vinh.

Remarque: A l’exception de Ho Chi Minh City et Hanoï, beaucoup de ces villes ne proposent pas de vols réguliers.

Site Internet: jetstar

 

  • Tiger Airways

Elle dessert 43 destinations dans les pays suivants : Australie, Bangladesh, Cambodge, Chine, Inde, Indonésie, Macao, Malaisie, Philippines, Singapour, Sri Lanka, Thaïlande, Taïwan et le Vietnam.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Hanoï et Ho Chi Minh City.

Site Internet: tigerair

Compagnies Vietnamiennes

  • Jetstar Pacific

Jetstar Pacific est une coentreprise entre la compagnie australienne Quantas Jetstar Airways et Vietnam Airlines. Elle dessert 7 destinations au Vietnam. De plus, elle partage le même site que Jetstar Asia Airways.

Site Internet: jetstar

 

  • Vietjet Air

Basée à Hanoi, Vietjet Air dessert de nombreuses destinations d’Asie tel que: la Corée du Sud, Singapour, Taiwan, Hong Kong, la Chine ou encore la Malaisie.

Vols internationaux à partir du Vietnam: Ho Chi Minh City, Hanoï, Danang, Nha Trang, Hai Phong, Vinh, Hue, Da Lat, Phu Quoc.

Remarque: A l’exception de Ho Chi Minh City et Hanoï, beaucoup de ces villes ne proposent pas de vols réguliers.

Site Internet: vietjetair

Enseigner le français au Vietnam

Enseigner le français au Vietnam n’est pas impossible pour les expatriés français. Il est au contraire de plus en plus courant puisque c’est une langue très enseignée encore aujourd’hui, même si il est passé derrière l’anglais, avec 1200 enseignants de français au Vietnam (de nationalité française et vietnamienne pour la plupart).

Les démarches à faire.

Hormis pour des écoles française et issues de l’éducation nationale française tel que le lycée français international Marguerite Duras ou l’école française Antonia, il n’est pas nécessaire de posséder un diplôme d’enseignant. Il existe de nombreux centres de langue où il est possible de devenir professeur sans diplôme, du moment que vous soyez natif français (note: si vous posséder un niveau bilingue, vous pouvez postuler dans un centre de langue anglaise où le nombre de poste est plus important). Vous devez donc aller directement démarcher ces établissements afin de passer un entretien. Une fois que vous êtes embauché, préparez bien vos cours en avance la veille et connaitre aussi la langue locale peut-être un plus pour vous afin de mieux faire comprendre au étudiants vietnamiens.

Les différents établissements enseignant le français.

  • Le lycée français international Marguerite Duras (HCMC).
  • Ecole française Antonia (HCMC).
  • Les écoles « Boule & Billes » (HCMC).
  • Ecole internationale française Saint-Ange (HCMC).
  • EFI Center (Nha Trang).
  • Département de français de l’Institut français de Hanoi-l’Espace (Hanoi).
  • Institut  des Echanges Culturels avec la France – IDECAF (HCMC)
  • Centre culturel français de Huê (Tél. : 054 3 82 26 78).
  • Centre de français de Danang, Centre de Documentation et d’Informations – Université de Danang (Tél : 0511 3 81 82 70).

Investir dans l’immobilier au Vietnam

Il était autrefois impossible pour la communauté des expatriés d’investir dans l’immobilier au Vietnam, c’est désormais chose faisable depuis que la loi sur le logement votée le 25 novembre 2014 est entrée en vigueur le 1er juillet 2015.

Les catégories d’acheteurs

5 ans avant l’entrée en vigueur de la loi, certaines conditions avaient été mise en place, mais elles étaient tellement strictes que très peu d’étrangers avaient pu devenir propriétaires. Désormais, trois catégories d’étrangers pouvant investir dans un bien immobilier sont répertoriés dans la loi sur le logement du 25 novembre 2014: les organisations et les individus investissant dans un projet de construction de logements au Vietnam, les entreprises à capitaux étrangers, les filiales et bureaux de représentation de sociétés étrangères (exemple: les banques).

Investir dans l’immobilier au Vietnam: quel type de bien acheter?

Attention cependant, il n’est pas possible de tout acheter au Vietnam. En effet, bien que l’on puisse désormais investir au Vietnam, le bien qu’un étranger achète doit faire partie d’un programme immobilier commercial. Pour pouvoir être titré au nom d’un étranger, il doit s’agir d’une maison située dans un lotissement ou bien d’un appartement faisant partie d’un immeuble en copropriété (condominiums). La gestion de ces projets est gérée par un promoteur qui se trouve légalement enregistré dans le pays et qui disposent d’un droit d’usage complet sur le sol où le projet est prévu. Il est donc formellement interdit d’acheter un terrain à bâtir ou d’une maison coloniale de l’époque française.

Zones limites d’achat

Pour ne pas voir des quartier détenus exclusivement par des expatriés, les autorités ont décidé d’imposer une limite au nombre d’habitants étrangers. Soit une limite de 30% des unités d’un immeuble résidentiel, soit 250 maisons au sein d’un ensemble dont la population est équivalente à celle d’un quartier.

Durée de la possession

De plus, il ne faut pas penser que l’achat soit définitif. La durée de possession du bien diffère si vous êtes étranger ou avec des origines vietnamiennes. Dans le premier cas, vous n’achetez le bien que pour une durée limitée à 50 ans avec possibilité d’un renouvellement de 50 ans encore une fois. Cela dépend toutefois du contrat passé entre le promoteur du building et le gouvernement Vietnamien. Dans le cas d’une personne d’origine vietnamienne (Viet-Keu) ou d’un étranger étant marié avec un conjoint vietnamien, la durée de possession du bien est alors illimitée comme pour les habitants locaux.

Vente et héritage

Aucun problème concerne la revente d’un bien immobilier au Vietnam du moment qu’elle se fait durant la période de possession du vendeur. Dans le cas contraire, l’Etat vietnamien se chargera de récupérer le bien abandonné par le propriétaire.

Concernant l’héritage ou la donation d’un bien, c’est tout aussi possible. Il faut que la personne récupérant le bien possède un passeport valide ainsi qu’un visa touristique (c’est le même procédé que pour l’achat) lors de son entrée en possession du droit d’usage. Cela permet qu’elle soit reconnue et inscrite comme bénéficiaire par les autorités.

Faire ses études au Vietnam

Pour beaucoup d’étudiants français et étrangers, il n’est pas facile de faire ses études au Vietnam. C’était peut-être vrai pendant un temps. Mais grâce à la mise en pratique de la nouvelle loi sur l’enseignement (janvier 2013) et à l’ouverture du Vietnam sur le monde depuis 20 ans, les possibilités sont désormais facilités.

L’enseignement supérieur au Vietnam

Les établissements supérieurs au Vietnam proposent un important choix de programmes et se spécialisent généralement comme à Ho Chi Minh Ville qui se concentre sur les pôles scientifiques et technologiques ou encore l’université de Hanoï qui propose principalement des études de langue. Celle-ci offre également des programmes enseignés en anglais dans les domaines des affaires, de la comptabilité, des finances, les études internationales et de la technologie de l’information. Il est aussi possible de faire un cursus dans une des écoles privées du pays qui proposent de nombreux diplômes MBA et de Maîtrise (tous ces programmes sont enseignés en anglais).

Plus particulièrement pour les Universités au Vietnam, il en existe deux sortes. Il existe celles publiques et les universités privées. Les universités publiques opèrent sur deux niveaux, le national (tel qu’à Hanoï et Ho Chi Minh ville) et le régional (Thai Nguyen, Hue et Da Nang). Elles étaient la priorité du gouvernement vietnamien en terme de terres, d’impôts, d’investissement et de formation du personnel. Cependant, grâce à la nouvelle loi sur l’enseignement supérieur devenue effective en 2013, les écoles privées peuvent désormais y faire appel.

Frais de scolarité et Durée du programme

Université des technologies à Ho Chi Minh City

Les frais annuels de scolarité dans les établissements publiques sont généralement faibles voir gratuits. Ils ne doivent pas dépasser les $1000 pour les étudiants locaux. Pour ce qui est des étudiants étrangers, leurs frais peuvent être compris entre $1000 et $2500. Les écoles privées quand à elles, proposent des fais de scolarité pour l’ensemble du programme compris entre $30000 et $40000, c’est un investissement bien plus coûteux. Certains programmes peuvent être complété en une ou deux années et cela dépend de la fréquentation de l’étudiant (cours à temps plein ou partiel).

L’année universitaire standard est comprise en semestre, le premier commence en septembre et se termine sur une période d’examen en janvier avant les vacances du Têt. Le deuxième démarre à la mi-février et s’achève en juin. Certaines écoles utilisent toutefois un système de trimestre, qui comprend trois semestres de 16 semaines.

Bourses d’étude

Vous devez pouvoir faire appel à la bourse régionale (bourse de votre région) afin de faire financer une partie de vos études. La bourse Erasmus cependant ne peut s’appliquer pour le Vietnam puisque c’est une bourse exclusivement décerner aux étudiants désireux d’étudier dans un pays d’Europe.

Faire ses études au Vietnam – l’après études.

En tant qu’étudiant étranger, si vous êtes désireux à la suite de vos études de trouver un emploi au Vietnam, vous devez recevoir une offre d’emploi. Le gouvernement Vietnamien préfère accorder un travail au étrangers possédant déjà d’importantes qualifications. Il attend qu’un candidat à un poste ait au moins cinq ans d’expérience ou de qualification professionnelle. Cependant la plupart des travailleurs possédant une maîtrise, qui plus est une maîtrise délivrée au Vietnam (formation + des stages), doit pouvoir passer outre.

Universités, écoles internationales et formations au Vietnam

Danang

Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam (Master)

Hanoi

Asian Institute of Technology (Master)

British University Vietnam (Licence)

RMIT University Vietnam (Master)

Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam (Master)

Ho Chi Minh Ville

ADS Vietnam Design Institute.

Asian Institute of Technology (Master)

Ho Chi Minh City University of Technology (Licence et MBA)

Nguyen Tat Thanh University, NTT Institute of International Education (NIIE) (Licence et Master)

RMIT University Vietnam (Master)

Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam (Master)

Studio MMaster (Licence)

Vietnamese-German University (Licence, MBA et Master)

Autres villes

RMIT University Vietnam: un campus asiatique basé à Melbourne (Master)

Quelques Masters

Génie de la production mondiale et de gestion (Vietnamese-German University).

Systèmes d’information d’entreprise (VGU).

Analyse économique et politique européenne (Solvay Brussels School Economics & Management Vietnam).

Mécatronique et systèmes de détection (VGU).

Gestion de projet de construction (Asian Institute of Technology).

Se connecter à Hanoï

Comment se connecter à Hanoï? Afin de faciliter vos premiers pas dans la ville, que ce soit pour des affaires, ou un travail, le businessman en Asie à chercher un ensemble de solution pour vous aider.

Hanoï | En bref.

Hanoï est la capitale du Vietnam. Située au nord du pays, sur les rives du delta du fleuve Rouge , sa population est estimée à environ 7 millions d’habitants en 2013, dont 2,6 millions dans la partie de l’hyper-centre. Elle est donc la deuxième ville du Vietnam, après Ho Chi Minh ville. Bien qu’elle ne soit pas aussi importante que cette dernière en terme d’économie, plus de 15 000 entreprises étrangères se sont installées sur le territoire grâce à de nombreux avantages fiscaux proposés par le gouvernement communiste et elle attire environ 20 000 nouveaux migrants chaque année. Mais contrairement à Ho Chi Minh ville qui à beaucoup détruit afin de se modernisé, la capitale a su mieux garder son patrimoine historique et compte encore de nombreux monuments, musés tel que son temple de la littérature, le musée national d’histoire vietnamienne ou encore le lac de Bambous blancs (la liste est encore longue).

La communauté française à Ho Chi Minh ville.

Liste (non exhaustive) des associations françaises à Hanoï.

L’association française du Vietnam.

Le web utile et les forums.

vietnamworks.comcareerbuilder.vnjobstreet.vnanphabe.com – Ces 4 sites internet sont spécialisés pour la recherche d’un emploi au Vietnam.

Sendo.vn et adayroi.com – Sites de E-Commerce importants au Vietnam mais attention, ceux-ci ne sont qu’en vietnamien.

e.vnexpress.net – Site d’informations et de news.

Forums français:

expat.com

Cap-Vietnam.com

Quelques applications à utiliser.

Zalo, Line, Beetalk etWechat – Concernent la communication et l’envoi de messages.

Whatsapp – Plus utilisé par les professionnels.

Foody – Trouver de bons restaurants.

Karaoke Vietnam.

Foursquare – Mais Google Map fonctionne aussi bien au Vietnam

Hanoi Map and Walks – C’est aussi une application pour se déplacer.

Hanoi Bus

City Pass Hanoi Halong – Cette application vous aide à mieux choisir vos destination et les lieux à visiter dans le nord du pays.

Personnes à contacter.

Se connecter à Osaka

Comment se connecter à Osaka? Afin de faciliter vos premiers pas dans la ville, que ce soit pour des affaires, ou un travail, le businessman en Asie à chercher un ensemble de solution pour vous aider.

Osaka | En bref.

Osaka est la troisième plus grande ville du Japon avec 2.6 millions d’habitants et se situe sur la même île que Tokyo, l’île Honshu. Elle est célèbre pour ses nombreux sites historiques et sa culture tel que son aquarium (l’aquarium Kaiyukan, un des plus grands du monde), les Studios Universal Japan, la Tour Tsūtenkaku, le Musée national d’Art (NMAO), le Musée d’histoire Osaka (ouvert en 2001) ou encore les théâtres de kabuki et de bunraku. La ville habrite aussi trois équipes sportives de renommée mondiale, les Orix Buffaloes et les Hanshin Tigers pour le Baseball et le club de football Cerezo Osaka.

La communauté française à Osaka.

Le nombre de français résident à

Associations des français au Japon – Osaka

Le web utile et les forums.

The Flying Pig JapanYoYo Market – Sites d’achat en ligne.

nippon-jin.com et www.gaijinpot.com – Sites d’informations et de journaux en ligne.

www.realestate.co.jp – Ce site peut vous aider à trouver un logement dans Tokyo.

nipponrama.com

expat.com

Quelques applications à utiliser.

MAPS.ME – Permet de remplacer Google Map, pas besoins de Wifi avec cette application.

Midori – Dictionnaire japonais.

Foursquare -Permet de trouver de nombreuses adresses à visiter, des restaurants, bars, etc.

Waygo Translator/Dictionary – Traduit instantanément les textes Japonais en Anglais avec la caméra de l’appareil photo de votre téléphone portable.

GuruNavi – Parfait pour trouver où manger. Cette application comprend autant le japonais que l’anglais, le chinois et le coréen.

Personnes à contacter.

L’agriculture au Vietnam

Le Vietnam est un pays particulièrement agricole. De nombreuses denrées alimentaires y sont produites. Actuellement, l’agriculture au Vietnam représente une activité économique essentielle pour le pays puisque le secteur primaire (agriculture, sylviculture et pêche) emploie encore plus de 50% des actifs.

En 2016, les exportations agricoles s’élèvent à 32 milliards de dollars. Celles-ci présentent plusieurs types de produits et nous allons voir que le Vietnam est généralement un acteur mondial majeur de ces produits.

Le Riz.

Si il y a une agriculture vietnamienne connue de tous, c’est bien l’exploitation du riz. Le pays reste, avec la Thaïlande, l’un des grenier à riz du continent asiatique. Sa production en 2015 s’élevait à plus de 45 millions de tonnes. Les exportations nationales de riz en 2016 se sont élevées à 4.88 millions de tonnes soit 2.2 milliards de dollars, c’est tout de même une baisse en volume de 25.8% par rapport à l’année précédente. En premières places des pays importateurs de riz vietnamien, nous avons la Chine (35.9% des parts de marché) qui aura importé sur les 11 premiers mois de l’année pour un peu plus de 1.61 millions de tonnes et 722.2 milliards de dollars, suivi par le Ghana (11.1% de parts de marché) avec des importations s’élevant à 452 500 tonnes pour 222.3 millions de dollars. Cependant, malgré ces chiffres impressionnants, de nombreux marchés ont connu un fort recul tel que celui des Philippines (-65%), de la Malaisie (-48%), de Singapour (-30,7%), de l’Indonésie (-22%), la Côte d’Ivoire (-21,5%) et de Hong-Kong (-19%). La Chine elle-même a présenté une diminution de 20.5% en volume de riz importé (11.7% de diminution en valeur) et cela tout en conservant son statut de premier importateur.

Prix moyens en 2016: 448 USD la tonne.

Le Café.

Le café représente l’un des produits les plus importants de l’agriculture au Vietnam. C’est d’autant plus vrai dans les exportations agricoles (entre 20 à 25% du volume total exporté) depuis une dizaine d’années . Deuxième exportateur au monde derrière le Brésil (le Vietnam était passé numéro 1 pour la première fois de son histoire en 2012), le Vietnam tente encore d’améliorer sa production et ses quantités à l’exportation qui se chiffre déjà à 3.8 milliards de dollars et un volume compris entre 1.2 et 1.5 million de tonnes par an.

L’objectif 2020 du Gouvernement vietnamien est de triplé la transformation du café et d’augmenter le chiffre d’affaire à 4.2 milliards de dollars ainsi que de maintenir environ 600.000 hectares de caféiers afin de produire 1.6 millions de tonnes de café par an (soit environ 2.7 tonnes par hectares). Pour l’horizon 2030, le secteur du café doit se focaliser sur la diversification des produits à base de café, tout en s’orientant vers une transformation raffinée de 30 à 40% du volume total, ainsi que des exportations de 5 à 6 milliards de dollars.

Le Poivre.

Le poivre vietnamien représente 30% du marché mondial, ce qui fait du Vietnam le principal producteur ainsi que le premier exportateur au monde (50% des exportations dans le monde sont vietnamiennes). La superficie nationale de poivriers est de plus de 79.000 hectares, avec un rendement moyen de 2,16 tonnes par hectare. C’est donc actuellement l’une des cultures industrielles du pays au plus fort rendement. En 2014, le pays a exporté environ 158.000 tonnes pour 1,2 milliard de dollars. Sur plus d’une centaine de pays et territoires importateurs de poivre vietnamien, les 5 premiers étant les États-Unis, Singapour, les Émirats arabes unis, l’Inde et les Pays-Bas.

Prix moyens en 2014: 7 679 USD la tonne.

La Noix de cajou.

Lors des quatre premiers mois de 2016, les exportations de noix de cajou se sont élevées à 688,05 millions de dollars. Désormais, les Etats-Unis sont devenus le premier pays importateur de noix de cajou avec 225.84 millions de dollars , devant la Chine (105.94 millions) et les Pays-Bas (86.71 millions).

Les Fruits exotiques.

Le Vietnam est aussi connu pour ses nombreux fruits exotiques. Fruits de la passion, fruit du dragon, ramboutan, mangoustan, mangue, ananas, litchi, noix de coco, etc. la liste est encore longue. Avec 2.5 milliards de dollars d’exportations à travers le monde, les fruits et légumes vietnamiens deviennent la troisième source de revenu des produits agricoles en 2016 juste derrière le café et les noix de cajou et devant le riz et le poivre. Bien qu’il ne soit que le huitième exportateur de fruit et de légumes en Asie, le Vietnam a tout de même exporter pour plus d’un milliers de tonnes de fruits du dragon en 2015 sur le marché mondial et 10 tonnes de litchi sur le nouveau marché d’Australie. Ses principaux marchés sont la Chine, les Etats-Unis, le Canada et la République de Corée.

Le Thé.

La production de thé au Vietnam se concentre principalement sur le thé noir avec environ 78% de la production de thé exportée, s’ensuit la production de thé vert et les autres. En 2015, les exportations s’élevaient à 175 millions de dollars et se concentraient principalement sur 3 pays que sont le Pakistan, Taiwan et la Russie (qui représentent à eux seul plus de 105 millions de dollars d’exportations).

Un exemple d’entreprise française: Les vergers du Mékong.

Les vergers du Mékong présentent un ensemble de produits de qualité allant du café, du Thé aux jus de fruit en passant par le miel et la confiture de fruit. L’entreprise est basée dans le sud du Vietnam à Ho Chi Minh ville et propose des produits 100% naturels et vietnamiens.